Les 6 étapes indispensables pour créer son entreprise

Vous avez une idée de business, mais vous ne savez pas par où commencer ? On vous liste les étapes indispensables pour vous lancer avec toutes nos astuces, nos exercices et des exemples.

Etape 1 :  Préciser son idée 

Avant d’entreprendre toute démarche, vous devez prendre un moment seul·e pour définir clairement votre projet. A ce stade ce n’est pas grave s’il existe encore des zones d’ombres, l’important est de fixer les grandes lignes. 

Exercice pratique : Répondez à ces 4 questions 

  • Pourquoi : A quel problème souhaitez-vous répondre ? 
  • Quoi : Quelle est votre solution pour répondre à ce problème ? 
  • Qui : Pourquoi vous ? Pourquoi vous sentez-vous concerné par ce problème ?
  • Quand : Quand souhaitez-vous lancer ce projet ? 

Etape 2 :  Rechercher un maximum d’informations

L’objectif est d’identifier toutes les informations nécessaires au lancement de votre projet. Vous allez trouver énormément d’informations :

  • Sur internet pour vérifier les lois liées à votre activité, la nécessité ou non d’obtenir un diplôme ou une certification, les démarches administratives et autorisations obligatoires 
  • Auprès de fournisseurs ou futurs partenaires pour connaître leur fonctionnement, leurs conditions ou encore leurs prix. 
  • Avec l’aide de réseaux professionnels comme la CCI, BGE ou lors de votre coaching sur Jesuisentrepreneur.fr

Etape 3 :  Faire une analyse du marché

L’étude de marché est l’une des étapes les plus importantes. Elle vous permet de définir qui sont vos clients, de vous positionner face à vos concurrents ou encore de définir le meilleur lieu d’implantation pour votre activité. Elle se déroule en 3 phases : 

– L’analyse du marché national : il faut chercher les chiffres liés à votre marché et s’il existe des acteurs installés à l’échelle nationale. 

  • Comment faire  :  Sur les sites internet de l’INSEE, Statista ou encore des sites spécialistes de votre activité. Mais aussi à l’aide de la carte interactive disponnible sur Jesuisentrepreneur.fr
  • Exemple : En 2020, il y a 21 500 chambres d’hôte avec un taux d’occupation moyen de 30%, soit 110 jours par an (source : accueillir-magazine.com).

– L’analyse de vos concurrents locaux : vous devez chercher à obtenir toutes les informations possibles sur vos concurrents. 

  • Exemple : Qui sont-ils ? Où sont-ils ? Quels sont leurs points forts et leurs points faibles ? Quels sont les avis de leurs clients ? Comment mettent-ils en avant leurs produits ?
  • Comment faire : se déplacer chez eux, faire le client mystère, regarder leur site internet, les avis clients sur internet, poser des questions à leurs clients.

– L’analyse des clients potentiels : vous devez démontrer qu’il y a un besoin, c’est-à-dire que des personnes sont prêtes à payer pour votre service ou produit. Il est aussi important de comprendre qui sont ces personnes. 

  • Exemple : quels âges ont vos clients potentiels ? Quel travail font-ils ? Où habitent-ils ? Quels sont leurs revenus ? Quels sont leurs besoins ? 
  • Comment faire : Rédigez une dizaine de questions sur un questionnaire en ligne comme Google Forms, par exemple : quel est votre âge ? Quel prix êtes-vous prêt à payer ? Partagez le questionnaire sur vos réseaux sociaux et notamment sur les groupes Facebook comme “les coiffeurs de France” “Bons Plans Toulouse”. Il vous faudra une centaine de réponses idéalement pour voir une tendance se dégager. 
  • Astuce : A la fin du questionnaire, demandez l’adresse email des répondants s’ils sont intéressés par le projet, cela vous permettra de rassurer vos investisseurs et de recontacter les intéressés quand vous aurez lancé votre projet.

Etape 4 : Rédiger les prévisions financières et le business plan 

C’est la phase la plus technique, mais aussi la plus importante. Les prévisions financières permettent de vérifier si votre projet est rentable et d’estimer vos besoins de financement. Pour bien réussir votre business plan, voici les 5 étapes à ne pas manquer : 

  1. Déterminez le montant de votre apport financier personnel
  2. Listez tous vos besoins pour vous lancer ( ex : le matériel, le fonds de commerce…) et estimez les coûts, n’hésitez pas à demander des devis
  3. Listez vos charges fixes, c’est-à-dire toutes les charges que vous pouvez prévoir et qui reviennent régulièrement, par exemple un loyer, un abonnement téléphonique
  4. Déterminez les coûts d’achat des matières premières et les coûts de production, par exemple, l’achat de farine pour un boulanger
  5. Déterminez le prix de vente et le volume des ventes,  par exemple,  50 croissants par jours vendus à 1€.

Étape 5 : Ouvrir un compte professionnel et obtenir des financements

Une fois l’étude de marché et le business plan en main, vous serez armé·e pour présenter votre demande de financement à différentes banques. En parallèle de la demande de financement,  il est primordial d’ouvrir un compte professionnel distinct de votre compte personnel. Vous devrez y déposer le capital social de votre future société. 

Étape 6 :  Créer votre société 

Cette étape permet de donner vie, officiellement, à votre projet. Pour créer une société, il vous faut choisir un type de société, rédiger des statuts et déposer votre dossier au greffe du tribunal de commerce. Vous obtiendrez alors le KBIS, qui est comme une carte d’identité pour les sociétés. 

Pour cette étape, nous vous conseillons de consulter un professionnel du droit. Il faudra compter entre 250€ pour un accompagnement en ligne chez notre partenaire Captain Contrat et 1500€ chez un avocat en fonction du type de société que vous choisissez.