Lancement d’entreprise : les conseils à ne (surtout) pas écouter

Parce que « les conseilleurs ne sont pas les payeurs », voici une liste non exhaustive des conseils à ne surtout pas écouter lors du lancement de votre activité.

On en fait le pari : le jour où vous déciderez de lancer votre entreprise, vous allez très rapidement découvrir que vos proches, pourtant très peu diserts jusqu’alors sur votre carrière professionnelle, seront tout à coup particulièrement disposés à vous donner une multitude de conseils. Des conseils sans doute bienveillants, mais très peu seront pertinents. 

« Pourquoi ne copies-tu pas la concurrence ? Si ça marche pour elle, ça marchera pour toi »

Attention à ne pas confondre influence et plagiat ! Si vous inspirer des bonnes idées présentes sur le marché pour les combiner afin de proposer un produit ou service original est une démarche qui peut s’avérer payante, copier la stratégie d’une autre entreprise n’est en revanche pas une option ! D’abord, les consommateurs préfèrent toujours l’orignal à la copie. 

Pour les moins inspirés d’entre vous, direction notre article « Comment trouver une idée de création d’entreprise ».

« Un expert-comptable ?! Pour quoi faire ? Ta comptabilité, fais-là toi-même, ça te coutera moins cher »

Comme on l’aborde dans cet article , les premiers revenus qu’engendrera votre entreprise ne seront pas mirobolants. Ce qui vous poussera surement à vouloir tout faire vous-même. Sauf qu’à moins d’avoir de (très) solides notions en la matière, votre comptabilité, parce qu’elle requiert du temps, de la concentration et de l’énergie, devra impérativement être confiée à un professionnel. De cette manière, vous pourrez vous focaliser sur la seule chose qui compte : le développement de votre entreprise. 

« Pourquoi veux-tu louer un bureau alors que tu peux travailler depuis ton canapé ? » 

Tout simplement parce que si travailler de temps en temps depuis chez vous n’est pas un souci, posséder un bureau est indispensable pour compartimenter vie privée et vie professionnelle. Les pépinières d’entreprises, qui proposent des surfaces variables et adaptables aux besoins des jeunes entreprises, sont une excellente alternative qui vous permettra de rompre la solitude du créateur d’entreprise. Et parce qu’elles regroupent généralement des sociétés issues du même secteur d’activité, vous pourrez rapidement développer votre réseau.

 « Tu as lancé ton entreprise il y a 6 mois et ça ne marche toujours pas. Tu devrais limiter la casse et abandonner »

« Un gagnant est un rêveur qui n’abandonne jamais. » Nelson Mandela. Rien d’autre à ajouter.