Accueil > Gérer mon entreprise > Les assurances professionnelles de l'entreprise nécessaires >

En cas de dommage causé à un partenaire, quelles peuvent être les conséquences si je n’ai pas souscrit une assurance de responsabilité civile pour mon entreprise ?

Icône auteur

Par Garance Bazan

Icône date de publication

18 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

assurance entreprise
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn
  • En cas de faute dans l’exécution de prestations, le professionnel peut être amené à indemniser le client ou fournisseur qui a subi les conséquences de cette faute tels que les dommages économiques.

  • Les règles de la responsabilité civile vont obliger l’entrepreneur à réparer le préjudice découlant directement de sa faute.

Cette obligation peut conduire à verser des sommes potentiellement très importantes, qui peuvent menacer l’équilibre de l’entreprise. Il est donc important de s’assurer contre ce type de risque résultant de la mise en cause de votre responsabilité civile.

Ce risque peut entrer dans le cadre d’une assurance perte d’exploitation.

Attention

Bon à savoir : Il est possible de prévoir des clauses contractuelles limitatives de responsabilité qui ont pour but de fixer un plafond d’indemnisation.
En cas de faute de votre part, votre cocontractant ne pourra pas vous réclamer une somme supérieure à ce plafond même si son préjudice réel est supérieur. Toutefois, ce type de clause ne s’applique pas si on considère que vous avez commis une faute lourde ou une faute délibérée.

Sources juridique :

Article 1151 du Code civil

Cour de cassation, Assemblée Plénière, 30 juin 1998, RJDA 11/98, n° 1224

Garance

Garance Bazan

Icône LinkedIn

UX designer

Article mis à jour le 04 juin 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat