4.

Comment monter un business plan ?

45 min

pour tout savoir
sur cette étape
L'essentiel

Outil incontournable de l’entrepreneur, le business plan ou « plan d’affaire » décrit les points clés de votre projet et prouve sa solidité sur le long terme. Comment construire un business plan efficace ? quels points aborder pour mieux convaincre ? 

A quoi sert un business plan ?

La rédaction du business plan marque la concrétisation de votre projet. Après les étapes de l’étude de marché, de la définition du cadre de l’activité et du choix du statut juridique, le business plan rassemble tous les aspects concrets de la création ou de la reprise d’une entreprise. 

Il permet d’abord de structurer son projet en abordant toutes les questions majeures à anticiper. Un business plan bien construit est une assurance contre les mauvaises surprises. 

Comme une feuille de route, il met en valeur un projet solide et bien construit. En plus de baliser le chemin de l’entrepreneur, il sert aussi à convaincre ses interlocuteurs : investisseurs, partenaires, fournisseurs, réseaux professionnels… 

Comment bien construire son business plan

Un business plan solide et convainquant se construit par étapes, en prenant le temps d’approfondir certaines questions clés. Pour aborder chacun des points et ne rien oublier, notre application gratuite vous accompagne pas à pas dans la construction de votre business plan : formulaires, carte interactive, boite à outils… elle aborde tous les points clés du business plan. 

Les points clés du business plan

Le dossier se structure autour de 5 grandes thématiques : 

  • Présentation du projet : 

Quel sera votre secteur d’activité, quel sera votre métier ? Soyez le plus précis possible dans la description de votre activité et de vos prestations. Pour un restaurant, par exemple, précisez si vous proposerez des plats à emporter ou à consommer sur place, le nombre de services prévus par semaine, les spécialités du chef… Présentez aussi les personnes de l’équipe et parler des valeurs de votre structure.  Vous devrez aussi présenter toutes les contraintes et réglementations propres au secteur. 

  • Etude de marché : 

Présentez le marché de votre activité pour un secteur donné. Détaillez les éléments de votre implantation. Centre-ville ou zone commerciale ? Terrasse en bord de mer ou ruelle tranquille : où allez-vous vous installer ? Pourquoi avez-vous fait ce choix ? Observez ensuite le contexte et les tendances pour votre secteur, puis vos futurs clients. Enfin, analysez et listez vos concurrents. Retrouvez dans le détail comment construire votre étude de marché sur notre page dédiée.

  • Structure juridique : 

Présentez votre future structure, et mettez en évidence les raisons de votre choix. Vous avez encore quelques doutes ? N’hésitez pas à faire appel à notre partenaire juridique Captain Contrat. 

  • Les données financières : 

Trésorerie, compte de résultats, tableau de financement, bilan… vos tableaux de prévisions financières doivent être clairs, complets, et facile à lire. Entrez simplement vos estimations sur la plateforme JSE, elle vous propose automatiquement ses calculs et synthèses, pour mieux vous présenter les forces et faiblesses financières de votre projet. 

A chacune des étapes, stockez vos informations et documents, construisez des tableaux et fichiers structurés, créez vos fichiers clients, trouvez le bon interlocuteur grâce à la plateforme Jesuisentrepreneur.fr. 

Les conseils de rédaction

Support de communication en tant que tel, le business plan doit être bien présenté, facile à lire et facile à comprendre. Il met en valeur votre idée, soignez la rédaction : 

  • Restez simple. Evitez les jargons trop techniques, tout le monde doit pouvoir comprendre.

  • Restez toutefois experts, et bien documentés. Sélectionnez les informations les plus pertinentes, légendez vos documents. Soyez précis, évitez l’approximation. 

  • Structurez vos propos, et fluidifiez le texte en liant vos idées de manière la plus naturelle possible. 

  • Soignez l’orthographe, aérer votre texte et allégez au maximum. Mieux vaut la qualité que la quantité. N’oubliez pas les visuels. 

  • N’hésitez pas à parler des problèmes que vous pourriez rencontrer et des questions que vous pourriez vous poser. S’interroger est aussi un gage de crédibilité et montre que vous avez bien anticipé. 

  • Enfin, gardez un ton optimiste et motivé, mais sans excès de style. 

Les aides pour la rédaction de votre business plan

Que l’on se lance seul ou à plusieurs, la rédaction du business plan peut poser de nombreuses difficultés : profitez d’une aide extérieure qui pourra apporter un regard neuf, introduire des éléments auxquels vous n’aurez pas penser, et partager son expérience. Ne sous-traitez pas pour autant les étapes de préparation ! 

Validez vos idées points par points, créez votre business plan étape par étape, nos experts restent joignables à tout moment et réalisent des coachings personnalisés sur demande.