Business plan pour auto-entrepreneur : comment faire ?

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

29 octobre 2021

Icône temps de lecture

7 min.

business plan auto-entrepreneur

Le business plan n'est pas exclusivement réservé à la création de TPE et de PME. Il peut se révéler très utile pour toute personne souhaitant devenir auto-entrepreneur (aussi appelé micro-entrepreneur).  Dans ce guide, on vous accompagne dans la création de votre auto-entreprise, pour que votre entrée dans le monde entrepreneurial se fasse dans les meilleures conditions possibles. 

Qu'est-ce qu'un business plan pour une micro entreprise ? 

Le business plan est un document d'une douzaine de pages, qui permet de présenter synthétiquement votre projet d'auto entreprise, ainsi que ce que vous prévoyez pour son évolution. Le business plan est un précieux allié pour convaincre de la viabilité de votre création ou de votre reprise d'entreprise. Dans ces pages seront alors détaillés votre parcours et votre projet, vos objectifs pour les prochaines années, votre étude de marché, votre stratégie, ainsi que les tableaux  récapitulant vos projections financières (notamment les fameux bilans et comptes de résultat prévisionnels). Ce document va vous servir à deux choses :

  •  être une référence pour la conduite de votre micro-entreprise.

  •  être essentiel pour obtenir un prêt ou toute autre aide financière (comme l'Accre, par exemple).  

Pourquoi faire un business en tant qu'auto-entrepreneur ? 

Petit préambule : dans l'imaginaire collectif, une micro-entreprise ne nécessite pas beaucoup de gestion, et l'entrepreneur concerné doit alors uniquement surveiller sa facturation. L'auto-entrepreneur, par nature de son statut, n'a pas nécessairement besoin de fonds importants ou de trouver des aides de départs conséquentes. Une micro-entreprise peut donc être financée en grande partie grâce à l’apport personnel de l'entrepreneur. 

On pourrait également considérer que les coûts de fonctionnement de ce type d'entreprise ne nécessitent pas une vision sur le long terme. connaître à l'avance et en détail les ressources qui lui seront utiles et les recettes qu'il escompte générer n'est pas essentiel à la conduite de son métier. 

Par ailleurs, l'auto-entreprise permet de tester un projet sans coût conséquent pour le porteur de projet. Ce dernier pourrait donc ne pas voir l'intérêt stratégique à la rédaction d'un business plan : l'auto-entreprise, par sa forme simplifiée peut se créer et se dissoudre rapidement et sans frais particuliers.

Pour autant, le business plan peut se révéler très utile pour un auto-entrepreneur. Si ce document est indispensable pour des entreprises employant au minimum une personne, beaucoup d'auto-entrepreneurs laissent cette étape de côté. Nous allons donc tenter de vous expliquer pourquoi le business plan est important : 

  • L'un des objectifs d'un business plan est d'indiquer à l'entrepreneur si son activité est viable et si elle lui permettra suffisamment de trésorerie pour en vivre. L'activité du micro-entrepreneur, c'est toute sa vie. Il doit donc anticiper ses performances, notamment en se projetant en rédigeant un business plan. Vous souhaitez savoir si vous pourrez vivre de votre future activité ? Un business plan peut vous permettre d'anticiper le chiffre d'affaires nécessaire à votre nouveau d'auto-entrepreneur.

  • Même si le micro-entrepreneur n'a pas d'obligations comptables similaires à celles d'un gérant de SAS, EIRL, ou EURL, il se doit d'anticiper et d’évaluer les résultats de son activité. Le créateur doit donc endosser le rôle de gestionnaire. Il doit gérer ses rentrées d’argent et ses dépenses (un expert-comptable peut vous aider à faire le point sur vos flux de trésorerie). Le micro-entrepreneur doit également s’assurer que les prix qu’il facture permettent de “rembourser” l’ensemble des dépenses liées à son activité. Attention aux charges sociales, aux frais de déplacement, etc..!

  • De plus, le business plan permet d'affiner les grandes lignes de sa future micro-entreprise. L'entrepreneur peut alors prendre du recul vis-à-vis de son projet, tout en faisant le tri dans ses idées. Le porteur de projet peut, par ce biais, prévoir plusieurs scénarios quant à l'avenir et l'évolution de son entreprise, qui varient selon aussi bien avec les choix de l'entrepreneur que les influences externes. 

  • Enfin, le business plan peut vous permettre de convaincre de la viabilité de votre les personnes et les organismes extérieurs à votre projet. Citons par exemple les acteurs financiers ou des potentiels partenaires d'affaires. Avoir un business plan renvoie une image d'un projet concret et stable, tout en rendant compréhensible votre vision. Utilisez cela à votre avantage !

De quoi est composé le business plan d'un micro-entrepreneur ? 

Maintenant que vous savez pourquoi il est idéal pour un auto-entrepreneur de rédiger un business plan, voyons de quoi il est composé. Les lignes qui suivent synthétisent les éléments qui composeront votre business plan. Si vous souhaitez apprendre à le rédiger, ou savoir comment établir un prévisionnel, nous vous proposons ce guide pas à pas, détaillant ce qui compose un business plan qui saura convaincre de la faisabilité de votre projet.

Pour les auto-entrepreneurs le business plan sera composé de : 

  • La présentation de votre projet de micro entreprise. En deux pages maximum, il faudra donner envie à votre lecteur d'en savoir plus sur vous, et de ce fait, plusieurs choses sont à inclure. Pour cela, expliquez votre activité et votre secteur d'activité, présentez les valeurs de l'entreprise (donc potentiellement les vôtres), ainsi que les missions de l'entreprise. N'oubliez pas de présenter également votre parcours, votre expérience ainsi que vos points forts.

  • Les résultats de votre étude de marché. Elle va servir à démontrer que votre idée peut répondre à un besoin identifié. C'est une partie très importante, car elle permet également de faire comprendre à votre lecteur les enjeux de votre marché. Veillez donc à aborder les tendances du marché, les réglementations, le profil de vos futurs clients, les informations recueillies sur votre implantation, ce qui fait les forces de vos concurrents ainsi que ce qui va faire votre force !

  • Les détails économiques de votre projet. Une partie vitale pour un bon business plan. Premièrement, car vous allez présenter votre modèle économique, soit la manière dont votre entreprise va dégager de l'argent. Deuxièmement, car vous allez détailler votre offre, en expliquant ce que vous vendez, à quel prix, par quel biais vous allez vendre, ainsi que les actions de communication à mettre en place. 

  • La structure juridique choisie. Pour les auto-entrepreneurs, cela sera l'entreprise individuelle. Du statut juridique découle généralement votre régime fiscal et social, ainsi que la responsabilité du dirigeant. De plus, connaître ces informations sera utile pour l'immatriculation de votre entreprise. 

  • Les données financières de votre business plan. C'est une partie qui peut être redoutée par les entrepreneurs en herbe, mais qui est réalisable avec un peu de pratique et de bons conseils. Elle contient des informations capitales, telles que le plan de trésorerie annuel (les entrées et sorties d'argent de votre entreprise) ou le compte de résultat prévisionnel (récapitulatif des recettes et des dépenses). Vous devrez également joindre un bilan prévisionnel qui viendra établir la situation entre ce que vous possédez et vos dettes. Et cela tout en précisant un potentiel plan de financement (si vous avez besoin de fonds supplémentaires pour lancer votre micro-entreprise) ainsi que le seuil de rentabilité et le point mort. Pour rappel, le seuil de rentabilité est le minimum de chiffre d'affaires à faire pour que votre entreprise soit rentable. Tandis que le point mort est le nombre de jours nécessaires pour être rentable.

N'oubliez pas que de nombreux articles sont disponibles sur notre blog pour vous aider à vous lancer en tant qu'auto-entrepreneur. Que vous ayez des interrogations sur la comptabilité, sur l'entreprise individuelle, ou sur le modèle économique, il y a forcément une réponse à vos questions. Enfin, jesuisentrepreneur.fr propose un outil gratuit permettant de réaliser simplement un business plan convaincant. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ici Créez votre business plan. 

Conseils pour un bon business plan ?

Après vous avoir expliquer comment rédiger votre business plan, voici quelques conseils pour un projet au top : 

  • Le premier est de rédiger votre document vous-même. En effet, qui de mieux que vous peut connaître vous et votre projet ? Cependant, n'hésitez pas à vous faire aider par des outils ainsi que par des experts comptables.

  • Aussi, nous vous recommandons de vous entraîner à présenter votre projet à votre entourage afin de devenir plus à l'aise. Prenez en compte les axes d'amélioration et ce qui est retenu de votre présentation. 

  • Essayer de rester simple, en évitant les mots techniques. Une personne qui n'est pas de votre milieu doit pouvoir comprendre. N'utilisez des termes techniques que quand cela est nécessaire (par exemple pour démontrer votre expertise)

  • Visez la précision, en choisissant des informations concrètes et en lien direct avec votre projet. Aussi, citez vos sources ! Elles justifient et apportent de la crédibilité à votre propos. Enfin, éviter les approximations sur la partie financière de votre business plan. Pour cela, n'hésitez pas à vous faire aider et à y passer du temps, votre business plan n'en sera que plus convaincant. 

  • Enfin, soyez structuré dans vos propos, mettez en place un plan et tenez-vous-y.

Enfin, une fois votre business plan rédigé, posez-vous les bonnes questions

  • Est-ce que mon business plan est compréhensible ? Rappelez-vous que personne ne connaît mieux votre projet que vous. La majorité des personnes que vous allez croiser ne connaissent pas votre projet, et probablement pas votre activité. La lecture de votre business plan sera donc pour eux une découverte d'un sujet que vous connaissez bien. Il est donc vital que votre business plan soit clair et simple à comprendre.

  • Est-ce que mon business plan est synthétique ? Pas besoin d'écrire une encyclopédie ! Soyez concis. La mise en avant des informations clés et une limitation des détails techniques épargneront votre lecteur et rendra votre business plan directement plus pertinent et convaincant. Mettez en avant l'essentiel, et rendez la lecture facile. Également, toujours avec une volonté d'être synthétique, récapitulez les informations essentielles à la fin de chaque chapitre.

  • Est-ce que mon business plan est soigné ? Mettez-vous à la place des autres ! En tant que micro-entrepreneur, tout document traitant de votre activité renvoie directement à votre personne. Le business plan doit donc être vu comme une carte de visite, il fait partie de votre image. Un document brouillon et fait à la hâte, va envoyer des signaux négatifs à vos lecteurs et ne rendra pas justice à votre projet. Donc rappelez-vous de porter votre attention sur les fautes d'orthographe pouvant se glisser dans vos écrits. Également, pensez à aérer votre texte tout en allégeant vos phrases. Enfin, un dernier conseil pour tous  les auto-entrepreneurs en herbe : pensez à inclure des visuels pour soutenir votre propos, notamment au cours de vos présentations.

  • Est-ce que mon business plan est convaincant ? Votre business plan doit être crédible, et vos arguments solides et réels. Une erreur commune est de penser que gonfler vos chiffres (comme le chiffre d'affaires prévisionnel, par exemple) ou minimiser vos charges rendra votre projet plus attrayant. C'est faux ! Une dernière chose : montrez votre motivation et votre enthousiasme : adoptez un ton optimiste, soyez dynamique, bref montrez que vous avez foi en votre projet.

Quels sont les aides pour réaliser votre business plan ? 

Auto-entrepreneurs, saviez-vous que recevoir une aide extérieure peut vous apporter un regard neuf sur votre projet de création d'entreprise individuelle ? Pour cela, n'hésitez pas à faire revoir votre business plan par des professionnels : par des experts-comptables, par la CCI, ou bien par les experts en entrepreneuriat de Je Suis Entrepreneur. Chez JSE, nous sommes joignables à tout moment en cas de doute et nous vous aidons via des coachings personnalisés et sur demande. 

Enfin, pour réaliser un business plan convaincant et ne rien oublier, l'application gratuite JSE accompagne pas à pas les auto-entrepreneurs dans la construction de leur business plan : formulaires simples, carte interactive pour l'étude de marché, boîte à outils… Elle reprend tous les points clés du business plan, tout en vous offrant un panel d'options pour vous lancer dans les meilleures conditions. Pour la partie financière tant redoutée, entrez simplement vos estimations sur la plateforme, elle se charge du reste ! Je Suis Entrepreneur propose automatiquement ses calculs et synthèses !

RÉALISER VOTRE ÉTUDE DE MARCHÉ GRATUITEMENT

Grâce à une carte enrichie, identifiez vos concurrents directs, le profil de vos futurs clients et choisissez le lieu d’implantation idéal pour votre entreprise !

étude de marché
Réaliser votre étude de marché


Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 17 novembre 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat