Les étapes de la création d’un business plan

Icône auteur

Par Jules Drevon

Icône date de publication

01 octobre 2021

Icône temps de lecture

9 min.

Etape par étape business plan

La création du business plan est une étape cruciale dans le développement de votre entreprise. Ce document indispensable aux investisseurs est l’opportunité de leur montrer la solidité de votre projet entrepreneurial ainsi que ses points forts. 

Étape 0 : La toute première page du business plan 

  • Le nom de votre entreprise ou de votre projet.

  • Les informations de contact. 

  • Le secteur d’activité de votre projet d’entreprise et le statut juridique de votre société.

Étape 1 : La présentation du projet

Avant tout, demandez-vous ce que le lecteur attend de votre business plan. Anticipez ses questions avant même qu’il ne se les pose. 

Le potentiel investisseur, business angel, banquier, ne vous connaît pas encore, profitez de cette étape pour vous présenter vous, votre projet et votre équipe.

  • L’Executive summary : une étape clé

Véritable résumé de 2 pages, l’executive summary donne envie à votre lecteur de lire le business plan en entier. Il doit reprendre les principaux éléments du plan et les mettre en valeur.

⚠️ ️ La plupart des investisseurs s'arrêtent à l’executive summary...Ne vous loupez pas !

  • Les éléments du projet : 

Expliquez la raison d’être de votre entreprise

➡️ Quel est le concept du projet ?

➡️ Quelles perspectives pour votre entreprise ou startup à court et long terme ?

➡️ Quels problèmes résolvez-vous ?

Prenons l’exemple d’une brasserie artisanale : déterminez ce que l’ouverture de votre brasserie apportera à la région ou la ville, le local de vente est-il une réelle opportunité, la demande est-elle très forte dans le secteur ?

Vous pouvez également expliquer dans les grandes lignes : le type de bière vendue ou fabriquée, le volume de bouteilles vendues sur 3 à 5 ans, les perspectives de ventes à emporter, sur place…

🔎 Focus sur : la valeur ajoutée du projet et l’opportunité en or qu’il représente, un rapide avatar client.

  • L’équipe et les membres fondateurs : 

➡️ Présentez-vous succinctement en tant que fondateur ou porteur de projet :

 Votre parcours et ce qui vous a mené à entreprendre.

➡️ Mettez en valeur la complémentarité de l’équipe. Le profil et le parcours des membres, leurs compétences. Votre équipe doit être une vraie dream team.

Étape 2 : L’étude de marché et le positionnement

L’étude de marché 

Cette étape fondamentale du business plan prouve le besoin auquel répond votre produit ou service. Grâce à une analyse poussée du marché vous déterminez la faisabilité de votre projet et surtout, sa rentabilité à court et long terme

⚠️ La cohérence de votre étude de marché sera scrutée par les potentiels investisseurs.

👌🏽 Prouvez vos arguments par des chiffres et insérez quelques graphiques. 

➡️ L’analyse du marché et ses tendances : Où êtes-vous installé ? Le marché actuel et les perspectives du marché à 3 ou 5 ans ?

➡️ Les attentes du client : Qui sont-ils ? Quelles sont leurs habitudes, leurs attentes ? Sont-ils prêts à dépenser votre prix ?

➡️ Qui sont vos concurrents ? Leurs points faibles, leurs points forts ? 

Vos points forts ?

Montrez que vous connaissez vos concurrents, que vous les avez observés ainsi que leurs faiblesses. 

Le positionnement et l’avantage concurrentiel de votre entreprise

Basé sur l’étude de la concurrence, démontrez comment vous attaquez le marché. Comment vous démarquez- vous des concurrents ?

➡️ L’avantage concurrentiel : c’est le petit plus qui fait la différence. 

Une technologie, un savoir-faire, un prix imbattable… L’avantage concurrentiel est lié au business model de votre entreprise, décrit dans la partie économique. 

N'hésitez pas à vous aider de modèles d'étude de marché librement accessibles sur notre site.

Étape 3 : Les partenaires et fournisseurs de votre entreprise

Cette étape valide votre hypothèse grâce aux partenaires vous suivant dans le développement du projet. Citez les types d’accompagnements, donnez des noms. 

Chiffrez tous les éléments nécessaires. 

➡️  Qui sont les fournisseurs qui vous aideront dans la commercialisation du produit ? Expliquez la chaîne de production et la façon dont ils répondent à votre ambition de “conquérir un marché”. 

➡️ Quels sont les partenaires financiers qui vous soutiennent ?

Avez-vous des premiers partenaires ? Cela peut être d’autres investisseurs, une CCI, la BPI, un organisme privé ou public, de la love money, des proches. 

➡️ Avez-vous fait appel à des avocats, un expert-comptable qui vous conseillent dans la création du projet ?  

Étape 4 : Les éléments financiers et le business model de votre entreprise

Une fois l’étude de marché bien posée et les partenaires présentés, la partie économique va servir à définir votre business model (modèle économique). 

💴 Autrement dit, comment votre entreprise va-t-elle se positionner pour gagner de l’argent et grandir : Votre stratégie commerciale.

Les éléments financiers 

➡️ Quel est le montant de votre apport personnel

Les investisseurs auront d’autant plus confiance en votre projet que vous vous engagez personnellement dans son financement. 

Quel est le besoin de financement initial ?

➡️ Quels sont vos objectifs à court et long terme de chiffre d’affaires ? Comment allez-vous les atteindre ?

Quelle stratégie de développement et de financement pour atteindre votre chiffre d’affaires ? 

Listez les objectifs cohérents et les plus pertinents pour votre lecteur.  

💡 Pour vous aider dans la création de vos objectifs, servez-vous de la matrice SMART. Vos objectifs, pour être cohérents, doivent être : Spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis.

Par exemple, un objectif SMART pour votre brasserie artisanale pourrait être : 50 clients en plus chaque semaine avec un panier moyen supérieur à 10 €. 

Le mix-marketing - Comment gagner de l’argent avec votre entreprise ?

Le marketing-mix ou méthode des 4 P définit votre stratégie commerciale. Cette déclinaison opérationnelle regroupe toutes les actions que vous mettez en place pour acquérir et fidéliser vos clients

Centrez-vous sur vos clients et leurs besoins !

🔑 Prix (price) : Quelle est votre politique de prix, vos différentes gammes de prix ? Prévoyez-vous des réductions, des offres ?

🔑 Produit (product) : Quels sont vos produits ? Avez-vous différentes versions, différentes gammes ?

Quelles sont les caractéristiques de vos produits ? 

🔑 Place (distribution) : Comment vendez-vous vos produits ? 

Votre brasserie artisanale pourra vendre ses produits en magasin mais aussi en click & collect ou de la vente à distance grâce à son site e-commerce. Certaines bières peuvent également être revendues dans d’autres boutiques partenaires (revendeurs). 

Détaillez tout votre déploiement produit et la stratégie de vente. 

🔑 Promotion (communication) : Quelle sera votre stratégie de communication ? 

Votre stratégie marketing ? 

Tracez votre plan de communication général et le rétro planning, mais aussi les différents canaux de communications et canaux d'acquisition clients

Attirer et fidéliser vos clients est un défi auquel toutes les entreprises doivent répondre. Pour vous différencier et espérer séduire les investisseurs, soyez innovant (mais réaliste) sur votre stratégie d’acquisition sans négliger la stratégie de rétention client (ou fidélisation client). 

🤙 L’étape du mix-marketing est un point charnière dans la définition de votre business model. Soyez toujours cohérents dans les éléments que vous transmettez :

  • Fuyez l’effet “buzz” qui est une stratégie risquée. 

  • Multipliez les canaux d’acquisition clients : pub, SEO, partenariats, communauté, stratégie de contenu… Il existe des dizaines de possibilités pour acquérir vos clients efficacement. 

Après avoir exposé les grandes lignes de votre projet d’entreprise, les étapes suivantes du business plan vont permettre de rentrer dans le détail des éléments communiqués. Ces étapes plus “exhaustives” permettent aussi de déployer les graphiques et d’apporter plus de données chiffrées. 

Étape 5 : Le porteur de projet et ses compétences

Reprenez la partie équipe et membres fondateurs de l’étape 1 pour détailler vos compétences. 

➡️ Montrez votre légitimité à entreprendre grâce à vos expériences passées. 

Pour reprendre l’exemple de la brasserie artisanale, vous pouvez expliquer votre passion des traditions et des techniques de brasserie ou pour les terroirs. Peut-être avez-vous travaillé pendant quelques années dans une brasserie (ce qui vous a permis d’identifier les besoins clients et comment y répondre) ? 

👌🏽 Ne mentionnez que les compétences et expériences en rapport avec votre projet d’entreprise. La personne qui lira votre business plan voudra des preuves que vous connaissez ce que vous faites, savoir d’où vous venez pour savoir où vous allez ! 

➡️ N’oubliez jamais votre équipe. Les investisseurs privilégient une équipe soudée et complémentaire à un entrepreneur “touche à tout”.

Étape 6 : Le contexte de création de l’entreprise et les tendances du marché 

Le contexte et l’état des lieux du marché cible

🤙 Pas de blah blah, décrivez tel quel le marché actuel de votre secteur d’activité

  • Y a-t-il des changements structurels

  • Le marché est-il mûr, pourquoi est-il porteur ? 

  • Quels sont les facteurs de réussite de votre marché, est-il porté par une conjoncture favorable ?

💡 L’investisseur doit trouver ici un état des lieux pertinent du secteur. Il doit comprendre en quelques lignes l’existence d’une réelle opportunité de marché. 

D’après votre analyse du marché, quels sont les indicateurs favorables à l’investissement ? Mais aussi les grands enjeux auxquels votre startup ou votre entreprise va devoir répondre. 

Les tendances du marché

Grâce à l’étape précédente, le lecteur possède les éléments de contexte nécessaires pour comprendre votre marché cible

À présent, servez-vous de l’étude marché pour citer des chiffres et des données qui viennent confirmer les tendances du marché.

➡️ Les tendances liées au marché : quelles sont les grandes tendances de consommation ? Y a-t-il des changements d’habitudes chez le consommateur de votre produit ou service ?

➡️ Les tendances liées au secteur : Des investissements sont-ils prévus par les pouvoirs publics par exemple ? Des mesures sont-elles prises pour aller dans le sens de votre analyse de marché ? 

➡️ Profitez-en pour rappeler l’organisation du marché : comment se structure votre activité ? Par exemple, pour votre brasserie artisanale, expliquez le modèle économique traditionnel (succinctement). 

🔑 Appuyez vos estimations et vos tendances par les chiffres du secteur : cela peut être une étude INSEE ou via la Direction Générale des Entreprises

Exemple de business plan pour une chambre d'hôtes 

Étape 7 : Les obligations réglementaires du secteur et la nature de l’activité

Cette partie très détaillée du business plan permet d’expliquer les obligations et les règles à suivre imposées par la nature du secteur ainsi que les indicateurs à surveiller (charges, investissements, points particuliers). 

Le secteur d’activité et ses obligations 

➡️ Reprenons l’exemple de la brasserie artisanale : la législation impose de nombreuses obligations en termes d’hygiène, de fabrication, d’indications à fournir au client, de taxes…

➡️ Dans le cas de l’implantation d’un local commercial, vous devrez peut-être effectuer des démarches auprès de la mairie, demander une licence pour vendre des boissons alcoolisées. 

➡️ Quelles sont les démarches fiscales à entreprendre ?

➡️ Devez-vous passer un diplôme ou une qualification particulière pour exercer votre activité ? 

😎 Vous l’avez compris, il s’agit d’anticiper les contraintes et obligations légales, fiscales, réglementaires, géographiques, etc. pour ne laisser aucun angle mort dans la faisabilité de votre projet

La nature et la gestion de l’activité 

Dans cette sous-partie du business plan, précisez les points forts et faiblesses de l’activité, tout en apportant des solutions concrètes. 

➡️ L’investisseur potentiel devra comprendre comment vous exercez votre activité concrètement. 

Si vous avez besoin d’un local, s’agit-il d’une reprise ? d’un achat de fonds de commerce, d’une location de local commercial ?  

Quels sont les investissements à anticiper

Si vous brassez votre bière et la vendez au même endroit, quel investissement demande l’installation de cuves spécifiques ? À quelle fréquence devez-vous les changer ?

➡️ Quel sera votre chiffre d’affaires ? Journalier, hebdomadaire, mensuel… Comment allez-vous le tracker et respecter vos objectifs ?

Ces objectifs de chiffre d’affaires sont-ils en cohérence avec les périodes (mois d'août vs. mois de décembre) et votre zone d'implantation ?

➡️ Quel est le poids des charges sur votre activité

Quels seront les bénéfices à espérer ?

Comment maîtrisez-vous le résultat et vos marges (brutes et nettes) ?

➡️ La trésorerie va-t-elle varier en fonction de la saison ? $

Aurez-vous besoin de contracter un crédit ? Si oui, quelles sont les échéances et perspectives de remboursement ?

Anticiper toutes ces prévisions financières et de gestion, vous permettra d’asseoir non seulement le sérieux de votre business plan, mais aussi sa solidité. Ne survendez pas en promettant l’impossible, soyez objectif et transparent.  

Étape 8 : Le plan financier détaillé

Dans la continuité de l’étape 7, soyez le plus précis possible sur vos chiffres et justifiez-les. Un investisseur fera très vite la différence entre des chiffres plausibles et de la spéculation. 

💪🏼 C’est le moment de sortir les graphiques et tableaux financiers pour prouver la solidité de votre analyse comptable.

Les projections financières 

➡️ Indiquez vos projections grâce à un tableau (Excel par exemple) : Compte de résultat prévisionnel sur l’année n+1 jusqu’à n+3 ou n+5. 

➡️ Précisez le chiffre d'affaires et les charges d’exploitation. Incluez tous les résultats prévisibles : exploitation, financier, exceptionnel. 

💡 Si votre business plan requiert un lourd investissement et un seuil de rentabilité éloigné, privilégiez le temps long (à 5 ans), sinon optez pour un business plan à 3 ans. Quelle que soit la durée choisie, justifiez toujours vos chiffres. 

Le bilan financier prévisionnel

😓 Un peu de comptabilité ne vous tuera pas !

➡️ Détaillez votre prévisionnel de bilan actif en brut et net. 

Faites la distinction entre les actifs immobilisés et les actifs circulants.

➡️ Le bilan passif : capitaux propres et provisions pour risques et charges.

La trésorerie 

Le plan de trésorerie du business plan permet à votre lecteur de s’assurer que vous pourrez payer les dépenses engagées. 

Présenté sous forme de tableau, le plan de trésorerie analyse les encaissements et décaissements par mois (sur 1 an généralement).

➡️ Encaissements : le capital et l’apport, les crédits et subventions, les paiements clients.

➡️ Décaissements : Paiements fournisseurs, salaires, remboursements des crédits, impôts, taxes.

👌🏽 Comme un budget réel, soyez précis dans les montants prévisionnels, en anticipant les ventes et toutes les charges associées. 

Le tableau de financements

Aussi appelé plan de financement du business plan, il reprend tous les besoins et les ressources financières du projet. Il s’agit de comparer les données chiffrées pour mettre en valeur le solde de trésorerie

➡️ Les besoins : actifs immobilisés, besoin en fonds de roulement (BFR), remboursements des dettes.

➡️ Les ressources : capacités d’autofinancement, augmentation des capitaux propres, augmentation des dettes. 

Étape 9 : Le statut juridique de l’entreprise

Enfin, déterminez le cadre juridique de votre entreprise. Cela aidera à renseigner l’investisseur sur l’aspect légal et votre activité. Mentionnez aussi le :  

➡️ Régime fiscal de l’entreprise

➡️ Les statuts de l’entreprise

Pour conclure 

La rédaction du business plan se prépare et s’anticipe au fur et à mesure qu’avance votre projet. N’hésitez pas à vous entourer de professionnels en fonction des difficultés rencontrées. Il vaut mieux dépenser de l’argent maintenant pour augmenter vos chances de décrocher des investissements rapidement. 

 

Voici le résumé des 9 étapes d'un business plan :  

  • Étape 1 : La présentation du projet.

  • Étape 2 : L’étude marché et le positionnement.

  • Étape 3 : Les partenaires et fournisseurs de votre entreprise.

  • Étape 4 : Les éléments financiers et le business model de votre entreprise.

  • Étape 5 : Le porteur de projet et ses compétences.

  • Étape 6 : Le contexte de création de l’entreprise et les tendances du marché

  • Étape 7 : Les obligations réglementaires du secteur et la nature de l’activité. 

  • Étape 8 : Le plan financier détaillé.

  • Étape 9 : Le statut juridique de l’entreprise.

CRÉEZ UN BUSINESS PLAN EN QUELQUES CLICS

Créez un business plan convaincant en quelques clics, et réutilisez-le partout. Si vous avez des questions, un coach vous accompagne gratuitement à chaque étape de votre création d'entreprise.

Image d'illustration
Créer mon business plan
Jules Drevon

Jules Drevon

Icône LinkedIn

Rédacteur

Article mis à jour le 07 octobre 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat