Comment choisir son modèle d’affaires ?

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

03 septembre 2021

Icône temps de lecture

3 min.

choisir son modèle d'affaire

Modèle d’affaires : quel est le vôtre ?

Le modèle d’affaires est la traduction de ce qu’on appelle en anglais le « business model ». Élément essentiel de votre business plan, il montre comment votre entreprise va gagner de l’argent. Si vous avez compris le principe, peut-être hésitez-vous encore dans le choix de votre modèle d’affaires. Nos conseils pour vous décider.

Comment choisir le modèle d’affaires de son entreprise ?

Avant toute chose, vérifiez que les 9 dimensions de la méthode du business model canvas peuvent être validées par le modèle d’affaires que vous avez choisi. 

Pour cela, passez le modèle d’affaires choisi à la moulinette en détaillant :

  • Les segments clients (déduits de l’étude de marché) ;

  • Les partenaires ;

  • Les ressources clés ;

  • La structure des coûts prévisionnels ;

  • Les revenus ;

  • Les canaux de distribution ; 

  • Les activités clés ;

  • La proposition de valeur ;

  • La relation client.

💡 Pour faire un modèle d’affaires, vous pouvez aussi vous inspirer d’une autre méthode proche plébiscitée par les start-ups, le Lean Canvas. Quel que soit votre choix, il faudra le développer dans votre business plan (ou « plan d’affaires »).

Voici 3 conseils à avoir en tête pour bien choisir votre modèle d’affaires 🚀 :

  • S’inspirer sans copier : prenez exemple sur des entreprises qui vous ressemblent et qui ont réussi à mettre en place le business model que vous visez. Mais n’oubliez pas d’adapter le modèle à votre réalité et vos contraintes. Vous pouvez aussi combiner les modèles car les frontières sont souvent poreuses entre eux ;

  • Partir de votre produit ou service : selon le type de produit ou service que vous vendez, un certain type de business model s’impose plus ou moins. N’hésitez pas pour autant à sortir des sentiers battus et à réinventer les modèles existants en proposant des détails qui feront la différence avec vos concurrents ;

  • Tester et adapter : un business model est loin d’être figé ! Commencez avec une idée précise que vous testerez sur le terrain puis faites le point après quelque temps pour identifier les améliorations possibles.

9 grands types de modèles d’affaires

Pour vous inspirer, voici quelques exemples de modèles d’affaires parmi les plus fréquents.

# 1 La production et la distribution

La production est un business model classique. Il consiste à transformer des matières premières en produits destinés à être commercialisés. 

➡️ Exemple : un agriculteur qui vend son lait ou un artisan qui vend ses créations.

On trouve une variante dans le modèle de la distribution. Dans ce cas, l’entrepreneur achète des produits qu’il revend aux consommateurs à un prix plus élevé.

➡️ Exemple : les grossistes, la grande distribution. 

# 2 L’abonnement

L’abonnement est un business model qui mise tout sur la fidélisation du client. En payant une certaine somme de façon régulière (mensuelle ou annuelle), ce dernier a accès à un service spécifique.

➡️ Exemple : les plateformes de streaming comme Netflix ou Spotify, les e-commerces proposant des box à cuisiner, les logiciels SaaS.

# 3 Le freemium 

Avec le modèle freemium, vous proposez un produit gratuit. L’idée est ensuite de chercher à convertir les consommateurs en leur proposant une version améliorée et payante du produit gratuit.

Ce modèle fonctionne bien à condition de réduire les coûts de lancement et de bien vérifier la possibilité de monétiser son offre par la suite.

➡️ Exemple : les jeux vidéo sur mobile, Linkedin, etc.

# 4 La franchise

Le principe est simple : le franchisé reprend le concept du franchiseur. Ce dernier lui donne le droit d’exploiter son idée. En contrepartie, le franchisé devra lui reverser une partie de son chiffre d’affaires. L’avantage est de pouvoir bénéficier d’un modèle dont la rentabilité a fait ses preuves.

➡️ Exemple : les chaînes de restauration rapide comme Mcdonald's, les agences immobilières…

# 5 Le low-cost et la désintermédiation

Ce business model consiste tout simplement à « casser les prix » sur un marché. On essaye de réduire les coûts au maximum dans le but de proposer aux consommateurs des prix attractifs.

➡️ Exemple : Ryanair qui vous fait payer vos bagages supplémentaires, les boissons ou la nourriture en vol ou réduit l’espace entre deux sièges.

Un business model proche est celui de la désintermédiation : on supprime certains intermédiaires pour offrir des prix plus avantageux.

➡️ Exemple : un maraîcher qui vend ses fruits et légumes directement aux consommateurs.

# 6 L’imprimante

En adoptant ce modèle, vous vendez un produit à un prix attractif pour attirer de nombreux consommateurs. Mais pour faire fonctionner le produit, les consommateurs auront besoin d’acheter des accessoires indispensables et souvent onéreux.

➡️ Exemple : les cartouches d’imprimantes, les lames de rasoir, les capsules de machines à café, etc. 

# 7 La location

La location consiste à payer pour utiliser un produit ou un service pendant une certaine durée mais sans l’acheter.

Elle permet aux consommateurs d’avoir accès à des biens qu’ils ne pourraient peut-être pas s’offrir ou qu’ils ne souhaitent pas acheter car ils n’en ont pas l’utilité. 

➡️ Exemple : location de voitures, d’outils pour jardiner, de vêtements, etc.

# 8 La publicité

Le modèle de la publicité est l’un des plus anciens et pourtant, il a encore de beaux jours devant lui ! L’entrepreneur paie en échange de visibilité pour diffuser son message sur un support (réseaux sociaux, télévision, prospectus…).

➡️ Exemple : les annonces publicitaires proposées par Google sur la page des résultats de recherche.

# 9 La commission

Un intermédiaire est chargé de mettre en relation les deux parties qui y trouvent avantage. Il est rémunéré pour ce service par le biais d’une commission. On trouve une variation de ce business model dans celui des enchères.

➡️ Exemple : les plateformes de location entre particuliers (Airbnb), les marketplaces comme Amazon, etc.

***

La liste des modèles d’affaires existants et de leurs variations est longue ! En creusant un peu, vous trouverez certainement celui qui vous convient 😉.

CRÉEZ UN BUSINESS PLAN GRATUIT

Créez un business plan convaincant en quelques clics, et réutilisez-le partout. Si vous avez des questions, un coach vous accompagne gratuitement à chaque étape de votre création d'entreprise.

Image d'illustration
Créer mon business plan
Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 07 octobre 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat