Comment calculer son BFR ?

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

04 mars 2022

Icône temps de lecture

3 min.

Le calcul du BFR

Le BFR (besoin en fonds de roulement) est un des piliers de l’équilibre financier d’une entreprise. Comment le calculer facilement et sans prise de tête ? Je Suis Entrepreneur vous explique les étapes du calcul du BFR.

Qu’est-ce que le BFR (besoin en fonds de roulement) et à quoi sert-il ?

En comptabilité, le BFR représente la différence entre les rentrées d’argent de l’entreprise et les dépenses que l’entreprise doit engager avant de percevoir ces recettes. Autrement dit, il s’agit d’un décalage de trésorerie entre les dépenses et les recettes que l’entreprise doit financer pour continuer son activité.

👉 Le BFR est indispensable à l’entreprise à 2 moments clés.

Vous pouvez être amené à calculer votre BFR lors de la création de votre future entreprise. Le BFR est utile pour établir les prévisions financières de votre business plan et estimer la trésorerie nécessaire à l’entreprise. Dans le plan de financement prévisionnel de votre business plan, on fait souvent apparaître le calcul des variations du BFR d’une année sur l’autre. 

Mais le BFR est aussi un indicateur à suivre tout au long de la vie de l’entreprise. C’est un excellent moyen d’estimer la bonne santé financière de l’entreprise. Suivre son BFR permet de piloter l’entreprise au quotidien et de procéder à des ajustements nécessaires si le BFR se dégrade.

À noter : le calcul du BFR peut être approfondi avec le calcul du BFR normatif. Le BFR normatif est davantage utilisé par les experts-comptables. Il s’agit de faire une moyenne du BFR en tenant compte de l’évolution de chaque élément composant le BFR.

💡 Pour vous aider à remplir vos obligations comptables et à améliorer la gestion de votre trésorerie (notamment grâce au BFR), n’hésitez pas à vous faire aider par un expert-comptable.

Comment procéder au calcul du BFR ?

La formule de calcul du BFR

La formule générale de calcul du BFR est la suivante : 

🚨 BFR = actif circulant (créances clients, stock) - passif circulant (dettes fournisseurs).

Pour une entreprise de services, on adaptera le calcul du BFR : 

BFR = travaux en cours (charges courantes à avancer pour pouvoir facturer ses prestations) + créances clients - acomptes clients

👉 Concrètement, on retrouve donc 3 éléments clés qui entrent dans le calcul du BFR : 

  • L’encours moyen des créances clients : ce sont les sommes facturées aux clients mais non encore réglées ;

  • La valeur moyenne des stocks : ce sont tous les produits dont vous avez besoin pour que votre entreprise fonctionne sur une période donnée. Il peut s’agir des produits finis, des matières premières, des marchandises mais aussi de coûts de stockage ;

  • L’encours moyen des dettes fournisseurs : ce sont les sommes dues aux fournisseurs mais non encore réglées.

En principe, on exprime le BFR en jour de chiffre d’affaires.

Les 3 variables influençant le calcul du BFR

👉 Pour estimer le montant de votre BFR, il faut tenir compte de 3 éléments essentiels :

  • Les délais de paiement des fournisseurs : essayez de négocier des délais plus longs ;

  • Les délais de règlement des clients : optimiser les encaissements des clients est capital. Pour cela, vous pouvez traiter rapidement les factures, organiser le suivi minutieux des impayés, etc. ;

  • Le délai de rotation des stocks : il correspond au temps entre la date d’achat de votre stock et la date de revente au client. Pour mieux gérer ce délai, il faut essayer de le réduire.

Il est possible de jouer sur chaque élément pour mieux gérer votre BFR.

Comment analyser son BFR ?

Le BFR positif

Dans ce cas, le besoin en fonds de roulement est supérieur aux dettes du bilan comptable. L’entreprise devra donc trouver des moyens de financer son besoin en trésorerie

Plusieurs moyens peuvent être actionnés :

  • S’appuyer sur un découvert bancaire ;

  • Recourir aux fonds propres de l’entreprise ;

  • Utiliser les apports en compte courant d’associé ;

  • Demander un emprunt bancaire…

Afficher un BFR positif n’est pas forcément une situation grave (c’est même souvent le cas dans certains secteurs d’activité). Mais elle doit être surveillée par l’entreprise pour ne pas s’aggraver.

Le BFR négatif

En présence d’un BFR négatif, le passif circulant est supérieur à l’actif circulant. C’est la meilleure des situations : l’entreprise possède ce qu’on appelle un excédent de trésorerie. 

Elle peut s’en servir pour financer son développement, réaliser des investissements, etc.

Exemple de calcul du BFR

Paul dirige une entreprise présentant les caractéristiques suivantes :

  • Le chiffre d’affaires est de 600 000 € TTC, soit 500 000 € HT ;

  • Les achats représentent 40 % du CA, soit 240 000 € TTC (200 000 € HT) ;

  • Les clients règlent à 30 jours ;

  • Les fournisseurs règlent à 45 jours. Le délai de règlement des fournisseurs est donc de 45 jours x 40 % = 18 jours de chiffre d’affaires ;

  • Les stocks de matières premières représentent 1 mois d’achats.

  • Les stocks de produits finis représentent 8 jours de CA HT.

⚠️ Attention : pour calculer le BFR, on prend en compte les données HT (hors taxes) pour les stocks. En revanche, il faut prendre en compte les données TTC (toutes taxes comprises) pour les créances clients et les règlements fournisseurs.

➡️ Voici un récapitulatif du calcul du BFR pour notre exemple :

Formule Montant
Stocks de matières premières 200 000 € x 1 mois/12 mois 16 666€
Stocks de produits finis 500 000 € x 8 jours/365 jours 10 958 €
Créances clients 600 000 € x 30 jours/365 jours 49 315 €

Dettes fournisseurs

 240 000 € x 18 jours/365 jours

11 835 €
Besoin en fond de roulement

(16 666 + 10 958 + 49 315) - 11 835

65 104 €

***

Calculer son BFR est une étape importante pour une entreprise. Mais avec un modèle de calcul fiable, vous pourrez réussir cette étape facilement !

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 04 mars 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat