L’épargne du chef d'entreprise

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

01 juin 2021

Icône temps de lecture

1 min.

épargne entrepreneur
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Au lancement d’une activité, épargner ne semble pas toujours faire partie des priorités. Et pourtant, c’est essentiel... Vous devez dès les premiers mois de votre création apprendre à gérer votre trésorerie pour vous permettre d’épargner (même très peu) en prévision de vos charges futures (professionnelles et personnelles), et, sur le plus long terme, pour le développement de votre activité.

Épargnez les sommes nécessaires au paiement de vos charges mensuelles ou trimestrielles d’exploitation (loyers, TVA, Urssaf, etc.) dès le démarrage. 

Dans un second temps, vous pourrez ponctuellement ou régulièrement mettre de côté des sommes pour constituer un matelas de sécurité afin de pallier un imprévu ou réaliser un investissement futur. 

Enfin, à terme, ces différents efforts d’épargne vous permettront de bâtir un capital professionnel et un patrimoine personnel.

L’épargne de précaution

Il existe différents supports d’épargne pour répondre à vos objectifs de placements, qu’ils soient à court, moyen ou long terme, avec des niveaux de risque et de rentabilité potentielle différents. 

Toutefois, en tant que chef d’entreprise, vous devez garder à l’esprit que vous ne pouvez pas engager la trésorerie utile au bon fonctionnement de votre activité sur des placements risqués ou “bloqués”qui pourraient compromettre la pérennité de votre affaire. 

Optez pour des placements sécurisés et disponibles comme le Livret A pour les entrepreneurs individuels, Sicav monétaires, dépôt à terme, etc.

Votre conseiller bancaire saura vous conseiller au mieux de vos intérêts. 

L’épargne retraite

Même si cette échéance vous paraît encore lointaine, la préparation de votre retraite doit être une priorité. 

Au démarrage de votre activité, commencez à épargner de faibles montants que vous réévaluerez au fil des années, en fonction de vos disponibilités. 

Tirez parti de cet effort d’épargne en bénéficiant, dès à présent, d’avantages fiscaux pour votre entreprise. N’hésitez pas à demander à votre conseiller professionnel les avantages de la Loi Madelin, le PERP, le Perco, l'assurance-vie (vous pouvez d'ailleurs regarder un comparatif d'assurance-vie sur avenue des investisseurs) etc.

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 01 juin 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat