Les bons de commandes sont-ils réglementés ?

Icône auteur

Par Arnaud Garbi

Icône date de publication

31 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

bons de commande
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Le bon de commande ne comportant aucune réserve est assimilé à une promesse synallagmatique de vente obligeant le vendeur à livrer la marchandise et l’acheteur à payer le prix convenu.

De ce fait, le bon de commande doit mentionner :

  • Le nom, statut, forme juridique et adresse du vendeur,

  • Le nom et adresse de l’acquéreur,

  • La date du bon de commande,

  • Les conditions générales de vente (possibilité de les mentionner au dos du bon de commande pour les rendre opposable à l’acquéreur),

  • Le prix et les conditions de vente,

  • Les caractéristiques essentielles du bien (nature, quantité, qualités du produit).

Des mentions obligatoires supplémentaires sont exigées dans certains contrats, notamment :

  • Les contrats de communications électroniques (mentions sur les frais de portabilité des numéros, les conditions de renouvellement du contrat, les services après vente…),

  • Le contrat de vente hors établissement (le contrat doit comporter notamment une faculté de renonciation ainsi que les conditions d’exercice de cette faculté),

  • Les ventes à distance (mentions sur l’existence d’un droit de rétractation ou non, la durée de validité de l’offre, …),

  • Les ventes à prestations non immédiates (mentions sur les délais de livraison sous conditions).

Le bon de commande peut mentionner également :

  • Une clause attributive de juridictions si les parties souhaitent confier le règlement d’un litige à une juridiction qui n’est pas légalement compétente ;

  • Une garantie commerciale

Sources juridiques :

Article L 216-1 et suivants du Code de la consommation concernant les délais de livraison

Article L 221-5 et suivants du Code de la consommation pour les ventes hors établissements

Article L 221-11 et suivants du Code de la consommation pour les ventes à distance

Article L 224-30 du Code de la consommation pour les contrats de communications électroniques

CONSULTEZ UN AVOCAT SPÉCIALISÉ EN DROIT COMMERCIAL

Un avocat vous accompagne dans votre problématique, grâce à notre partenaire Captain Contrat. Premier échange gratuit et sans engagement.

statut juridique
Trouver mon avocat
Garby Arnaud

Arnaud Garbi

Icône LinkedIn

CEO

Article mis à jour le 07 juin 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat