Solde intermédiaire de gestion : définition et calcul

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

20 mai 2022

Icône temps de lecture

3 min.

Calcul des soldes intermédiaires de gestion

Vouloir créer son entreprise implique parfois de se frotter à des notions obscures de comptabilité ! Rassurez-vous, derrière des termes compliqués se cachent souvent des notions simples et pleines de bon sens. Aujourd’hui, on décrypte pour vous le solde intermédiaire de gestion, plus connu sous son sigle SIG

Qu’est-ce qu’un solde intermédiaire de gestion ? 

Les soldes intermédiaires de gestion offrent une lecture immédiate des résultats d’une entreprise. En termes plus modernes, on dirait que ce sont des KPIs (key performance indicators) indispensables pour savoir si une entreprise est en bonne santé. 

💪 À quoi sert le SIG ? Calculer un solde intermédiaire de gestion permet de comprendre la structure du résultat, au-delà du simple bénéfice ou déficit réalisé. 

Pour le chef d’entreprise, les SIG offrent une vision des points forts et des faiblesses de son business et de son évolution d’une année sur l’autre. Les différents soldes intermédiaires de gestion indiquent où se situe un éventuel problème de rentabilité. 

Pour les partenaires, les concurrents, les investisseurs, les SIG constituent une information objective, normalement calculée de la même manière pour toutes les entreprises. C’est un point de comparaison des performances d’une entreprise par rapport à ses concurrents. 

Comment calculer un solde intermédiaire de gestion ? 

Pour calculer les soldes intermédiaires de gestion, l’entreprise part de son compte de résultat, reprenant toutes les charges et tous les produits de l’exercice. Puis, elle calcule les 8 soldes intermédiaires de gestion. Les 2 premiers concernent directement l’analyse de l’activité tandis que les autres sont relatifs au résultat. 

Les indicateurs SIG interprètent divers ratios liés au résultat de l’entreprise et non à son patrimoine. Aussi, le bilan comptable ou la trésorerie sont peu concernés par les SIG.  

Très souvent, votre logiciel de comptabilité ou votre expert-comptable calcule automatiquement les soldes intermédiaires de gestion 😀. Mais pour les TPE, il est aussi possible de calculer le solde intermédiaire de gestion sur Excel ou tout autre tableur ! 

La marge

La marge commerciale pour les activités de vente de marchandises se calcule en prenant le montant des ventes hors taxes auquel on soustrait le coût d’achat desdites marchandises. 

La marge de production concerne les activités de production de biens et de services. On additionne la production vendue, la production stockée et la production immobilisée. Puis on soustrait les achats de matières premières et la variation des stocks. 

La valeur ajoutée (VA)

La valeur ajoutée de l’entreprise, c’est sa richesse, c’est un des soldes intermédiaires de gestion les plus intéressants ! Elle se calcule en additionnant la marge commerciale et la production de l’exercice. Puis, on soustrait les consommations réalisées pendant l’exercice.  

L'excédent brut d’exploitation (EBE)

L’EBE se calcule à partir de la valeur ajoutée auxquelles on ajoute les subventions et on soustrait les impôts, taxes et charges de personnel. 

Le résultat d’exploitation (REX) 

Le résultat d’exploitation se calcule de deux manières : 

  • produits d’exploitation - charges d’exploitation ; 

  • EBE + reprises sur charges d’exploitation + transferts de charges d’exploitation + autres produits de gestion - dotations aux amortissements et aux provisions - autres charges de gestion. 

Le REX est parfois aussi appelé EBIT (earnings before interest and taxes). 

Le résultat courant avant impôts

Vous prenez le REX et vous ajoutez les produits financiers et déduisez les charges financières. Au-delà du résultat commercial, cela prend en compte les choix financiers. 

Le résultat exceptionnel 

Vous otez les charges exceptionnelles aux produits exceptionnels. Qui a dit que la comptabilité des entreprises était complexe ? Cela permet de mettre en avant des opérations non récurrentes dans le cycle normal de l’entreprise. Par exemple, vendre une machine de production ou payer une amende fiscale. 

Le résultat net

C’est le dernier résultat de l’exercice. On soustrait la participation des salariés et le montant de l’impôt sur les sociétés. 

Les plus-values et moins-values sur cession d’éléments d’actifs

En calculant la différence entre les produits de cession d’éléments actifs et leur valeur comptable, on détermine le niveau de désinvestissement de l’entreprise. 👀C’est rarement un bon signe lorsqu’une entreprise désinvestit…

Comment interpréter un SIG ? 

Chaque solde intermédiaire de gestion a une utilité précise. Par exemple, la marge est un facteur déterminant pour calculer le bon prix de vente de ses produits et services, mais aussi pour négocier au mieux avec ses fournisseurs. 

La valeur ajoutée sert à payer les charges fixes de l’entreprise (salaires, cotisations sociales, impôts), à rémunérer les actionnaires et associés et à autofinancer l’entreprise. 

Les investisseurs scrutent l’EBE puisqu’il détermine la performance de l’entreprise, après paiement des charges. Il permet de savoir s’il reste de quoi rémunérer les associés ! 

Le résultat net détermine l’enrichissement ou l’appauvrissement de l’entreprise, et par conséquent de ses actionnaires. Il permet d’anticiper une distribution éventuelle de dividendes, à condition d’avoir apuré les pertes antérieures. 

Tableau de solde intermédiaire de gestion

Soldes intermédiaires de gestion

Soldes intermédiaires de gestion

2021

Ratio

Chiffre d’affaires

300000

100%

Achats consommés

35000

12%

Marge 

265000

88%

Charges externes

40000

13%

Valeur ajoutée

225000

75%

Impôts et taxes

25000

8%

Charges de personnel

80000

27%

Excédent brut d’exploitation

120000

40%

Dotation aux amortissements

9000

3%

Résultat d’exploitation

111000

37%

Produits financiers

3000

1%

Charges financières

6000

2%

Résultat financier

-3000

-1%

Résultat courant avant impôts

107000

36%

Impôt sur les sociétés

21000

7%

Résultat net de l’exercice

86000

29%

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 20 mai 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat