Accueil > Devenir entrepreneur >

Comment faire une étude de marché ?

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

21 avril 2021

Icône temps de lecture

4 min.

faire étude marché
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

En phase de création ou de reprise d’entreprise, l’étude de marché apparaît parfois comme une étape difficile à franchir pour l’entrepreneur. Elle pose toutes les questions nécessaires à l’aboutissement du projet. Découvrez comment faire la vôtre étape par étape.

Pourquoi réaliser une étude de marché ?

Votre idée d’entreprise prend forme ? Alors, c’est le moment de faire une étude approfondie de votre marché ! L’étude de marché vient en amont de la construction de votre projet. 

Son objectif principal est d’aider le porteur de projet à la prise de décision grâce à une analyse du marché. En somme, elle a pour but de valider le potentiel commercial de son idée. L’étude de marché répond à plusieurs objectifs : 

Vérifier que le projet est bien réalisable et prouver sa pertinence : elle permet de s’assurer de la faisabilité du projet et réduit les risques de le voir s’effondrer. L’étude de marché est un support idéal pour convaincre les investisseurs, futurs fournisseurs, associés… 

S’informer sur votre marché : le créateur d’entreprise analyse en détail les besoins des futurs clients, la concurrence, le secteur d’activité, etc.

Définir avec plus de précision le cadre de votre activité : stratégie commerciale, stratégie marketing, services et produits à proposer ou à développer, choix des modes de distribution…  

Préparer le business plan et les prévisionnels financiers : estimation des charges et des revenus, objectifs de chiffre d’affaires sur plusieurs années… Les réponses de votre étude de marché seront utiles pour votre business plan. 

Les différents types d’études de marché

Les études de marché peuvent être très différentes. On distingue 3 types d’études de marché (que l’on peut mixer !) : 

  • L’étude de marché documentaire : il s’agit de chercher toutes les informations générales en rapport avec l’activité. L’accent est mis sur la recherche documentaire : publications spécifiques, entretiens de professionnels, articles de presse, consultation des organismes spécialisés comme l’INSEE, la chambre du commerce et de l’industrie, la chambre des métiers et de l’artisanat, le CRÉDOC, la documentation française… ;

  • L’étude de marché quantitative : elle mesure ou quantifie les informations. Elle se fonde sur des chiffres et des statistiques. On utilise souvent des sondages, des questionnaires d’études de marché ou un panel pour la réaliser ;

  • L’étude de marché qualitative : elle permet de comprendre les informations révélées par les chiffres. Elle s’appuie sur l’étude des comportements et des motivations à l’achat et moins sur les chiffres. Pour mener ce type d’étude, on recourt plutôt à des entretiens individuels ou à des entretiens de groupe ciblés. 

Pour aller plus loin sur l'étude de marché

Les étapes pour réaliser son étude de marché

# 1 L’implantation de votre activité

Où allez-vous implanter votre activité ? Connaître la zone de chalandise de son activité c’est-à-dire la zone géographique dans laquelle se trouvent vos clients potentiels est essentiel.

Vous devez répondre aux questions suivantes : 

  • Où se trouvent vos clients ?

  • Combien de temps mettront-ils à accéder à votre boutique ?

  • Y a-t-il des concurrents tout autour ?

💡 Grâce à notre carte interactive, retrouvez autour de vous le nombre d’entreprises correspondant à votre secteur d’activité. 

# 2 Le contexte et les tendances du marché

Commencez par définir le marché sur lequel votre entreprise va se positionner et ses grandes caractéristiques

Le contexte du marché peut avoir une influence négative ou positive sur votre projet : économie, politique, technologie, écologique, sociale, légale

Image d'illustration

🏠 Exemple : vous proposez l’isolation des combles des maisons. C’est un projet écologique car une meilleure isolation permet d’économiser de l’énergie. Actuellement, le contexte autour de ces projets est favorable : aide de l’État, forte demande des consommateurs…

Observez également les tendances et innovations liées à votre activité. Penchez-vous sur les barrières à l’entrée sur le marché : nouvelle réglementation, nécessité d’obtenir une autorisation, etc.

# 3 Connaître ses clients : l’étude de la demande

Commencez par vous renseigner sur la taille du marché et le nombre de clients sur ce marché.

Identifiez ensuite vos clients potentiels en observant de plus près leurs comportements de consommation

  • Quand et où achètent-ils ? 

  • Quelle est la perception du produit ou du service ?

  • Dans quelles circonstances pourraient-ils faire appel à vous ? 

  • Quels pourraient être leurs freins ?

Créez un questionnaire en listant les questions les plus pertinentes. Les réponses vous aideront à structurer votre activité. Prix, horaires d’ouverture, modes de distribution… Laissez les préférences du client vous guider. 

Image d'illustration

👶 Exemple : vous vendez des lits pour bébé. Vous avez dressé un portrait-robot de votre client idéal : c’est une femme entre 30 et 40 ans qui va avoir un enfant. Elle achète de préférence en boutique près de chez elle.

Vous devez ensuite segmenter votre marché, c’est-à-dire identifier quels clients cibler en premier. La segmentation peut s’opérer en fonction de différents critères : sexe, critères démographiques, catégorie socio-professionnelle, zone géographique…

# 4 Connaître ses concurrents : l’analyse de l’offre

Confrontez votre offre (vos services et vos produits) avec celle de vos concurrents directs et indirects

  • Le concurrent direct propose les mêmes services et produits que vous ;

  • Le concurrent indirect propose des services ou produits différents mais pouvant satisfaire votre clientèle.

Image d'illustration

🍕 Par exemple : votre concurrent direct ouvre une crêperie alors que vous vendez vous-même des crêpes. Votre concurrent indirect est le restaurateur qui propose des pizzas. 

Comment analyser vos concurrents ? Listez : 

  • Leurs clients ; 

  • Leurs produits et services ; 

  • Leurs résultats financiers ;

  • Leurs lieux de vente ;

  • Leurs façons de communiquer…

Bref, mettez à plat leurs points forts et leurs points faibles. Vous pourrez alors distinguer vos propres points forts par rapport aux leurs. En repérant leurs points faibles, vous trouverez aussi des pistes intéressantes à développer pour mettre toutes les chances de votre côté.

Pour vous aider à dégager les points essentiels, vous pouvez utiliser l’analyse SWOT :

  • Forces (strengths) : les forces de votre entreprise par rapport aux entreprises concurrentes. Exemple : coûts de fabrication bas, clientèle établie… ; 

  • Faiblesse (weaknesses) : les faiblesses de votre entreprise par rapport aux entreprises concurrentes. Exemple : difficulté à recruter, marge faible… ; 

  • Opportunités (opportunities) : les opportunités que présentent les tendances de votre marché. Exemple : croissance du marché, ouverture à l’international… ; 

  • Menaces (threats) : les menaces issues de votre marché. Exemple : concurrents qui cassent les prix, législation changeante et contraignante…

Les résultats de votre analyse SWOT viennent appuyer votre business plan : n’oubliez pas d’en parler !

Etapes étude de marché

Comment réussir son étude de marché ?

Pour réussir votre étude de marché, il faut éviter quelques écueils. L’étude de marché peut se heurter aux limites suivantes

  • Se tromper sur l’échantillon interrogé : vous devez analyser finement la demande sur votre marché. N’hésitez pas à élargir votre échantillon au-delà de votre cercle d’amis et de famille et à bien segmenter votre cible. Pensez aussi à croiser les informations obtenues ;

  • Faire une étude d’auto-validation de votre idée : même si votre produit vous semble parfait, votre étude de marché doit être la plus objective et neutre possible. C’est important qu’elle corresponde à la réalité et non pas à vos envies. 

  • Prendre l’étude de marché pour argent comptant : n’oubliez pas qu’une étude de marché peut aboutir à des conclusions erronées… Essayez de poser des questions précises aux personnes interrogées, vérifiez au maximum la fiabilité de vos informations, etc. Bref, restez critique !

Pour aller plus loin sur la construction de votre offre

Qui peut m’aider pour faire une étude marché ? 

Vous trouverez de nombreux services vous proposant de réaliser une étude de marché à des prix divers : juniors entreprises rassemblant des étudiants en école de commerce, cabinets d’études et de conseil, instituts spécialisés (Médiamétrie, BVA…), freelances, réseaux d’accompagnement (association, CCI…), etc.

👉 Comment faire votre choix ?

  • Tournez-vous vers un prestataire de qualité : vérifiez la solidité du professionnel avant de faire appel à lui ;

  • Impliquez-vous personnellement dans votre étude de marché : cela vous permet d’affiner la connaissance de votre secteur mais aussi de limiter vos coûts ;

  • Définissez un budget pour votre étude de marché ou profitez des outils gratuits à votre disposition !

🎁 Réalisez votre étude de marché gratuitement !

Notre application Je suis entrepreneur et nos coachs vous aident à réaliser gratuitement une étude de marché. Grâce à une carte enrichie, vous pouvez identifier vos concurrents directs et le profil de vos futurs clients. Ainsi vous choisissez le lieu d’implantation idéal pour votre entreprise.

***

Étape préliminaire cruciale du projet de création d’entreprise, l’étude de marché permet de repérer une opportunité à saisir sur un marché et de valider vos hypothèses avant de vous lancer.

RÉALISER VOTRE ÉTUDE DE MARCHÉ FACILEMENT

Grâce à une carte enrichie, identifiez vos concurrents directs, le profil de vos futurs clients et choisissez le lieu d’implantation idéal pour votre entreprise !
Image d'illustration
Réaliser mon étude de marché

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 19 juillet 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat