Peut-on accorder des délais de paiement plus longs à un client en difficulté ?

Les règles concernant les délais de paiement ne prévoient aucune exception à leur application.

Cependant, les entreprises en difficulté peuvent bénéficier de délais plus longs accordés par le créancier lui-même ou le juge dans des conditions particulières.

Le créancier peut en effet, sauf si lui aussi est dans une situation financière difficile, proposer au débiteur de reporter ou échelonner le paiement des sommes qui lui sont dues.
Le juge peut également reporter ou fixer un échéancier du remboursement des sommes dues. Ce report ne peut être supérieur à deux années.

Cependant, les réglementations pénalement sanctionnées ne peuvent être aménagées.
Ainsi, les délais de paiement concernant les produits alimentaires et le secteur du transport ne peuvent pas être modifiés.


Sources juridiques
Avis CPEC n° 09-11 du 08/10/2009
Article 1244-1 du code civil



FAQ Juridique

Une question d’ordre juridique concernant votre projet de création d'entreprise ?
Retrouvez dans notre FAQ les réponses à plus de 230 questions que se posent le plus souvent les entrepreneurs qui souhaitent se lancer.

Choisissez le thème de votre choix :

? Taxes, ? Statut, ? Documents commerciaux, ? Locaux professionnels, ? Ressources humaines, ? Relations commerciales, ? Protection des marques et créations, ? Franchise, ✅ Formalités de création, ☂️ Assurances, ? Impôts

Veuillez sélectionner le thème et le sous-thème.