Le congé pour création d’entreprise est il ouvert uniquement à la création d’une certaine forme d’entreprise ?

Le code du travail ne répond pas à cette question. Le salarié est libre de créer l’activité de son choix, avec la structure juridique la plus adaptée, entreprise individuelle, société ou association.

Le congé pour création d’entreprise est également ouvert aux salariés qui souhaitent assurer des fonctions de direction dans une entreprise qui répond aux critères de la jeune entreprise innovante. Qu’est-ce qu’une « jeune entreprise innovante » ?

  • C’est une entreprise qui réalise des projets de recherche et de développement dans le cadre d’une activité nouvelle.
  • L’entreprise ne doit pas être créée dans le cadre d’une concentration, d’une restructuration, d’une extension d’activités préexistantes ou d’une reprise de ces activités.

Bon à savoir : Au terme du congé pour création d’entreprise, il n’est pas obligatoire d’avoir créé effectivement son entreprise. Les textes ne posent pas d’exigence quant à l’avancement du projet.


Sources juridiques  :
Article L 3142-105 du code du travail
Article L 3142-106 du code du travail
Article 44 sexies-0 A du code général des impôts



FAQ Juridique

Une question d’ordre juridique concernant votre projet de création d'entreprise ?
Retrouvez dans notre FAQ les réponses à plus de 230 questions que se posent le plus souvent les entrepreneurs qui souhaitent se lancer.

Choisissez le thème de votre choix :

? Taxes, ? Statut, ? Documents commerciaux, ? Locaux professionnels, ? Ressources humaines, ? Relations commerciales, ? Protection des marques et créations, ? Franchise, ✅ Formalités de création, ☂️ Assurances, ? Impôts

Veuillez sélectionner le thème et le sous-thème.

Sur le même thème : Aides financières