Le salarié que j’emploie en CDD m’informe qu’il démissionne. Le peut-il ? Si oui, quelles formalités doit-il respecter ?

Oui. Le code du travail prévoit qu’un salarié en CDD peut rompre son contrat avant l’échéance du terme lorsqu’il justifie de la conclusion d’un contrat de travail à durée indéterminée. L’employeur est en droit d’exiger la preuve de cette embauche. Le salarié devra communiquer à l’employeur une copie de la promesse d’embauche ou du contrat de travail. Sauf accord des parties, le salarié devra respecter un préavis dont la durée est calculée à raison d’un jour par semaine compte tenu :
– de la durée totale du contrat, renouvellement inclus, lorsque celui-ci comporte un terme précis,
– de la durée effectuée lorsque le contrat ne comporte pas un terme précis. Le préavis ne pourra excéder deux semaines. Ainsi un salarié ayant conclu un CDD de 6 mois (24 semaines) devra respecter un préavis de 2 semaines.
 
Bon à savoir : Lorsque le salarié rompt son CDD pour ce motif, il perd le bénéfice de l’indemnité de fin de contrat mais percevra l’indemnité compensatrice de congés payés.


Source juridique : Article L 1243-2 du code du travail  



FAQ Juridique

Une question d’ordre juridique concernant votre projet de création d'entreprise ?
Retrouvez dans notre FAQ les réponses à plus de 230 questions que se posent le plus souvent les entrepreneurs qui souhaitent se lancer.

Choisissez le thème de votre choix :

? Taxes, ? Statut, ? Documents commerciaux, ? Locaux professionnels, ? Ressources humaines, ? Relations commerciales, ? Protection des marques et créations, ? Franchise, ✅ Formalités de création, ☂️ Assurances, ? Impôts

Veuillez sélectionner le thème et le sous-thème.