Accueil > Idées business >

Le marché de l'accueil de personnes âgées

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

19 mai 2021

Icône temps de lecture

2 min.

accueil personne
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

L’activité du secteur est soutenue par des facteurs porteurs :

  • le vieillissement de la population et l’allongement de la durée de vie,

  • le développement de la capacité d’accueil, soutenu par les grands plans nationaux initiés par les pouvoirs publics (Plan Solidarité grand âge, plan Alzheimer, plan maladies neurodégénératives) et renforcé par les programmes interdépartementaux d’accompagnement des handicaps et de la perte d’autonomie (PRIAC) en charge d’identifier les besoins au niveau régional,

  • les revalorisations successives des tarifs de soins pratiqués en établissement médicalisé par les pouvoirs publics.

Sous l’effet de l’entrée plus tardive des personnes âgées en établissement d’accueil, le secteur évolue au profit des structures médicalisées adaptées aux personnes dépendantes.

Malgré l’augmentation du nombre d’établissements d’accueil de personnes âgées, le secteur reste très concentré : quelques opérateurs privés, de dimension européenne, dominent très largement le secteur en termes de capacité d’accueil (Orpéa, Korian, etc.).

Tendances

Les acteurs traditionnels du secteur seront de plus en plus concurrencés par les structures de soins à domicile et les résidences-services. Dans ce contexte, les leaders du secteur se diversifieront pour intégrer ces activités afin de proposer une prise en charge de l’ensemble du parcours résidentiel des personnes âgées.

La digitalisation du secteur favorisera l’arrivée de nouveaux entrants comme les plateformes d’intermédiation pour des accueils alternatifs (mise en relation pour un accueil au sein de famille agrées, etc.).

La future loi « Grand âge et autonomie, impactera, impactera fortement le secteur : création d’un guichet unique dans chaque département, renforcement des services à domicile, restructuration de l’offre domicile/établissement, baisse du reste à charge pour les personnes âgées modestes, renforcement de l’attractivité des métiers du grand âge, etc.

L’organisation du marché

  •   Les maisons de retraite médicalisées qui accueillent des personnes âgées en perte d’autonomie. Les Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) sont des établissements conventionnés (par l’Agence Régionale de Santé et le Département) qui peuvent être publics (50% des places), privés (22% des places) ou associatifs (28% des places).

Il en existe plus de 7 500 (600 000 places d’hébergement).

  •  Les structures pour personnes âgées autonomes : il s’agit essentiellement des résidences-autonomie (ex logements-foyers) et des résidences services.

Les résidences-autonomie mettent à disposition des logements indépendants (une cinquantaine par foyer en moyenne) ainsi que des services collectifs (restauration, permanences médicales, etc.). Ils sont gérés par les collectivités publiques (par les centres communaux d’actions sociales à 70%) ou par des associations. La France compte 2 300 logements-foyers proposant 120 000 places d’hébergement.

Les résidences services fonctionnent selon le même principe que les résidences-autonomie mais il s’agit d’établissements privés. Une résidence services dispose généralement de 80 à 100 appartements. On en dénombre 400 avec pour principaux acteurs Domitys, Les Sénioriales, Ovelia, Les Jardins d’Arcadie, Bleu Services & Résidences aux seniors etc.

  •  Les services hospitaliers : accueillent des personnes nécessitant des soins médicaux constants et présentant des signes de perte d’autonomie importants pour des courts, moyens et longs séjours. 

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2018

1 764 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIARDS D’EUROS)

2018

6,551 Md€ (2)

Sarah Vallet de Payraud

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 26 mai 2021

Pour aller plus loin

Newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez nos actualités, témoignages et conseils