Accueil > Idées business > Ouvrir une agence immobilière >

Les points de vigilance de l'agence immobilière

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

19 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

agent immobilier
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Le secteur des agences immobilières est très sensible à la conjoncture économique et aux évolutions réglementaires et fiscales.

• L’intensité de la concurrence

Le nombre important d’agences conjugué à la concurrence des nouveaux entrants (réseaux de mandataires, acteurs de la PropTech) fragilise les petites agences. La couverture nationale des réseaux, leur politique de formation ainsi que l’offre de services complémentaires constituent des atouts concurrentiels. Les indépendants isolés pourront difficilement leur résister.

• La maîtrise des coûts publicitaires

De mauvaises cibles et des supports publicitaires mal choisis constituent un facteur de risque important, surtout pour les petites agences.

• La gestion de la trésorerie

Le besoin en fonds de roulement est difficile à maîtriser dans la mesure où les recettes sont aléatoires sur les transactions et ne sont versées qu’au moment de la signature de l’acte de vente.

• Le manque de capitaux propres

Beaucoup de professionnels sont attirés par cette activité du fait des faibles investissements initiaux. Disposant de peu d’apport personnel, ils ne peuvent pas faire face aux premiers mois d’activité qui génèrent peu de recettes.

 

Dans ce contexte, les agences les plus performantes sont celles qui ont “pignon sur rue”, du fait de leur emplacement de premier choix, de leur notoriété et de l’expertise de l’agent immobilier.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Activités immobilières
Moyenne tous secteurs

69,9 % (1)
75,2 %

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 19 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat