L'activité de l'agence de voyage

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

19 mai 2021

Icône temps de lecture

2 min.

voyagiste
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

L’installation

L’adhésion à un réseau d’agences est devenue incontournable et représente le principal investissement.

Les investissements

L’agent de voyages a besoin d’un local de 40 à 60 m² et d’un emplacement bien situé. Un aménagement soigné des locaux nécessite un investissement de 25 K€ à 35 K€.

Sur ce marché ultra-concurrentiel, les professionnels sont contraints de consentir des investissements afin de se moderniser (digitalisation des agences). En outre, les investissements en matière de formation du personnel sont en constante augmentation, l’expertise apportée par les agences traditionnelles constituant l’un des avantages concurrentiels les plus importants.

Les professionnels qui exploitent depuis plus de trois ans peuvent recourir au « Prêt Tourisme » proposé par Bpifrance et la Banque des Territoires. Le montant de ce prêt est compris entre 50 000 et 2 000 000 € sur 2 à 10 ans (différé de remboursement en capital de 6 à 24 mois) et ne nécessite aucune garantie sur les actifs de l’entreprise ou de caution personnelle du dirigeant. Il intervient en co-financement d’un crédit bancaire ou participatif ou d’une levée de fonds d’un montant au moins équivalent. Ce prêt est destiné à financer les investissements immatériels (dépenses de communication, de recrutement et de formation, coût de mise aux normes ou de rénovation), l’augmentation du besoin en fonds de roulement générée par le projet de développement, les investissements corporels à faible valeur de gage (équipements, matériels, etc.), les opérations de transmission (acquisition de fonds de commerce ou achat de titres permettant de devenir majoritaire à l’issue de l’opération) et les besoins de trésorerie liés à la situation conjoncturelle.

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel suit la répartition de son volume d’affaires entre billetterie et forfaits-voyages sur lesquels il obtient de meilleures commissions. Il suit également l’évolution du volume de ses réservations d’une période sur l’autre, ce qui peut l’amener à effectuer des opérations commerciales sur son fichier clients (mailings, promotions…). Pour négocier avec les tours-opérateurs, il suit la ventilation de son chiffre d’affaires par tours-opérateurs et par zones géographiques.

Les recettes de l’activité

Le chiffre d’affaires est essentiellement généré par les forfaits. Les recettes sont très saisonnières : 70% du chiffre d’affaires sont réalisés en 6 mois, pendant la haute saison. Le taux moyen de recettes sur le volume d’affaires oscille entre 9 et 10%.

Les charges à surveiller

Les principales charges sont constituées des charges de personnel, du loyer, des redevances versées aux têtes de réseau (franchise, concession, groupement d’indépendants) et de communication.

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend avant tout du maintien du chiffre d’affaires et du poids des consommations intermédiaires. La gestion du personnel est très importante.

La gestion financière et les besoins en trésorerie

A l’installation, une réserve en fonds propres est également nécessaire pour passer le cap des 3 premières années, souvent déficitaires. Après cette période (à l’exception de quelques opérations spécifiques), l’activité ne génère pas de besoin de trésorerie, les agences réglant les compagnies de transports, les tours-opérateurs et les voyagistes après paiement de leur clientèle. Seules, les agences organisant des voyages d’entreprises ou de groupes peuvent avoir besoin de trésorerie.

EVOLUTION DU NOMBRE DE CRÉATION

2019
2018
2017
2016
2015

351 (1)
344
305
238
214

LES RATIOS DE GESTION CLEFS

Chiffre d’affaires moyen
Marge brute
Excédent brut d’exploitation
Rotation des stocks
Crédit clients
Crédits fournisseurs
Besoin en fonds de roulemen

424 K€ (2)
99,83 %
24,92 %
0 jour
63 jours
223 jours
– 69 jours

(1) Source : Insee, Démographie des entreprises et des établissements – champ marchand non agricole, Créations d’entreprises, « Activités des agences de voyage ».

(2) Source : Moyenne indicative. Données exprimées en % et jours (de chiffre d’affaires ou d’achat).

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 01 juillet 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat