Accueil > Idées business > Le marché de l'animalerie et la graineterie >

Les points de vigilance de l'animalerie et la graineterie

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

18 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

ouvrir animalerie
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Bien que les perspectives de croissance du marché de l’animalerie soient fortes (augmentation du nombre d’animaux de compagnie, montée en gamme de l’offre), le secteur est en pleine mutation.

L’intensité de la concurrence

Bien que leurs poids tendent à progresser, les animaleries spécialisées ne captent que 12% du marché en valeur. Elles sont concurrencées par la grande distribution, les jardineries et les pure players.

L’évolution structurelle du secteur

Le commerce spécialisé tend à s’organiser autour de réseaux sous enseigne (30% des animaleries) qui disposent d’atouts concurrentiels : concept clé en main éprouvé, notoriété, achats groupés, puissance logistique, développement de marques de distributeur à plus fortes marges, communication nationale, formation continue, etc. Dans ce contexte, les animaleries indépendantes peinent à se maintenir.

La stratégie de diversification

Le développement de services annexes (toilettage, gardiennage, livraisons, etc.) est un solide atout pour capter et fidéliser la clientèle. Les professionnels doivent toutefois être vigilants sur le choix de leur diversification. Ils doivent s’assurer de l’existence d’un potentiel commercial exploitable et être en mesure de maîtriser leurs nouvelles activités.

 

Dans ce contexte, la qualité de l’emplacement, le professionnalisme et une gestion rigoureuse sont indispensables. L’adhésion à un réseau sous enseigne est un atout pour les animaleries généralistes.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Commerce
Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)
75,2%

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 05 août 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat