Accueil > Idées business >

Le marché du commerce ambulant

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

26 mai 2021

Icône temps de lecture

2 min.

commerce

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l''emplacement
Intensité de la concurrence

SPÉCIFICITÉS

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Contexte

Le commerce ambulant souffre, depuis plusieurs années, d'une baisse de la fréquentation des marchés.

Plusieurs facteurs ont contribué à ce phénomène :

  • l'essor de la grande distribution et du e-commerce, plus adaptés aux nouveaux modes de consommation et de vie (horaires, choix, gain de temps).

  • la stagnation des dépenses liées à l'alimentation (principale activité des marchés avec 80% du chiffre d'affaires du secteur) ainsi que l'évolution des habitudes alimentaires (les clients consomment de plus en plus de produits finis).

Toutefois, si la concurrence reste élevée pour les professionnels du secteur, ils bénéficient d'une excellente image auprès des consommateurs, notamment sur l'alimentaire : qualité et traçabilité des produits, convivialité, conseils, proximité, etc.

En outre, le marché étant souvent perçu comme le symbole d'un cadre de vie qualitatif, la plupart des mairies cherchent à les développer et les promouvoir afin d'animer la vie de leur commune et de constituer un pôle attractif pour les touristes et les populations avoisinantes (6 000 communes disposent d'un marché, soit 1 sur 6).

Les professionnels qui savent à la fois préserver les atouts traditionnels du marché (accessibilité, bon rapport qualité-prix, offre variée, convivialité) et répondre aux attentes de leur clientèle (recherche du plaisir d'achat, de la qualité, de la variété, de la fraîcheur des produits, etc.) peuvent maintenir leur activité.

Tendances

Confronté à la mise à l’arrêt de son activité pendant les périodes de confinements, le commerce ambulant de produits non alimentaires a été très durement impacté par la crise sanitaire en 2020 : son chiffre d’affaires en valeur accuse un recul de 20%.

Le renforcement de l’attrait des consommateurs pour les circuits courts et les produits frais continuera de profiter au commerce ambulant alimentaire.

L'organisation du marché

Selon l'activité :

  • Le commerce ambulant de produits  alimentaires : ce segment représente un quart des entreprises du secteur mais réalise les trois quarts du chiffre d'affaires du secteur.

La viande ainsi que les fruits et légumes représentent chacun environ un tiers des ventes. Les poissons et crustacés constituent un peu moins de 15% des ventes.

  • Le commerce ambulant de produits non alimentaires : 25% du chiffre d'affaires du secteur est réalisé sur ce segment alors qu'il regroupe les trois quarts des effectifs des entreprises du secteur.

Les fleurs (la vente de fleurs par le commerce ambulant représente 6% du marché des fleurs en valeur) et le textile représentent chacun environ 20% des ventes.

Selon le mode de fonctionnement :

  • Les commerçants abonnés à un ou plusieurs marchés : ils paient une redevance annuelle qui leur garantit une place fixe. Ils sont locataires des emplacements, gérés directement par les municipalités.

  • Les commerçants volants, non abonnés : ils paient un droit de place à la journée selon les possibilités. Ils sont présents sur les marchés, foires, animations de quartier, brocantes…

  • Les commerces sur voie publique : (routes et emplacements non réservés) doivent recevoir une autorisation de stationnement délivrée par la mairie et/ou la préfecture.

Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2019

31 876 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIARDS D’EUROS)

2019

3,329 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

124,4 (3)

118,6

112,2

108,2

104,7

100,0

95,8

92,9

88,7

86,0

81,4

Commerce de détail de textiles, d'habillement et de chaussures sur éventaires et marchés

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2019

19 330 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIONS D’EUROS)

2019

232 M€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

92,0 (3)

113,4

106,9

111,9

101,6

100,0

102,0

102,7

109,9

112,3

107,1

Autres commerces de détail sur éventaires et marchés

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2019

71 103 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIARDS D’EUROS)

2019

1,097 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

78,1 (3)

88,3

82,7

80,5

89,1

100,0

95,8

96,2

101,4

104,0

102,9

(1) Source : Insee, démographie des entreprises et des établissements 2019 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprises au 31 décembre 2019.

(2) Source : Insee, Esane.

(3) Source : Insee, Indice de chiffre d'affaires base 2015.

BESOIN D’UN ACCOMPAGNEMENT DE A À Z POUR LANCER VOTRE COMMERCE ?

Avec notre partenaire Les Élévateurs, construisez votre futur projet de commerce étape par étape grâce à un programme d’accompagnement de 8 semaines 100% finançable par votre Compte Personnel de Formation : cours en ligne, mentor, ateliers collectifs live et parrainage par un.e commerçant.e. 

logo CPF
Voir la formation
Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 14 avril 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat