Accueil > Idées business > Le marché du commerce ambulant >

Les points de vigilance du commerce ambulant

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

26 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

commerce
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Le secteur du commerce ambulant est particulièrement risqué.

 Le manque de qualification professionnelle :

Le commerce ambulant est un métier exigeant. Une expérience préalable de la vente ambulante (sur les foires, les puces ou les marchés) est une condition indispensable pour s’installer.

 L’absence de patrimoine professionnel :

En cas de cessation d’activité, la valeur des biens professionnels se limite aux équipements et aux véhicules.

Les professionnels abonnés à des marchés très fréquentés (la liste d’attente pour un emplacement est un excellent critère d’estimation de la qualité d’un marché), installés depuis plus de 5 ans et privilégiant la qualité peuvent très bien réussir.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Commerce
Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)
75,2%

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 26 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat