Accueil > Idées business > Le marché du commerce automobile >

Les points de vigilance du commerce automobile

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

26 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

commerce auto
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Le montant des investissements

Les encours crédits générés par ce secteur sont importants. En effet, les constructeurs ou les têtes de réseaux sont de plus en plus exigeants sur la qualité des normes et les superficies des points de vente, ce qui nécessite des investissements importants.

L’importance des stocks

L’importance des stocks, aussi bien en véhicules neufs ou d’occasion qu’en pièces détachées, nécessite un besoin en fonds de roulement élevé.

L’importance des variations cycliques du secteur

Le marché de la vente des véhicules neufs est extrêmement cyclique, amplifiant les problèmes de trésorerie. Pour les entreprises saines financièrement, la diversification dans des activités complémentaires (contrats d’entretien, pièces détachées, ventes d’équipements…) permet de mieux réguler les variations. 

Dans ce contexte, seules les entreprises ayant une situation financière solide et une forte notoriété pourront s’adapter au nouveau contexte qui s’impose aux professionnels du secteur.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Commerce
Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)
75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014.

Sarah Vallet de Payraud

Sarah Vallet de Payraud

Icône LinkedIn

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 26 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat