Accueil > Idées business >

Le marché du commerce de détail de bricolage et quincaillerie

Icône auteur

Par Arnaud Garbi

Icône date de publication

25 mai 2021

Icône temps de lecture

2 min.

commerce de détail de bricolage et quincaillerie

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l''emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Contexte

En 2020, le secteur du bricolage a enregistré une croissance historique de 13% sur un an, tous circuits de distribution confondus. Les périodes de confinement ont stimulé l'intérêt des Français pour leur habitat, soutenant les ventes du secteur du bricolage. 

Si cette croissance a profité à tous les circuits de distribution, ce sont les pure players (ManoMano, Brico Privé) qui en ont le plus tiré profit : leurs parts de marché ont atteint près de 15% en 2020. 

Dans ce contexte de redistribution des cartes entre circuits, les grandes surfaces de bricolage, qui captent encore 70% du marché en valeur, accélèrent leur transformation digitale en misant sur l'omnicanal. Elles développent notamment des marketplaces, à l'image de Leroy Merlin (juin 2020) ou de Bricomarché (avril 2021).

Le segment des surfaces inférieures à 400 m² poursuit également sa mutation sous l'effet des stratégies de maillage territorial des principales enseignes du bricolage qui jouent la carte de la proximité en déclinant leurs concepts en centre-ville sur des surfaces plus petites avec une offre adaptée (besoins courants) et des services ciblés (click&collect, drive piéton, livraison à domicile, location de matériel, reproduction de clés, etc.) pour séduire une clientèle urbaine.

Confrontés à de très fortes pressions concurrentielles, les professionnels du secteur doivent donc accélérer la digitalisation de leur activité pour résister aux assauts concurrentiels des pure players. Ils doivent également miser sur la proximité et renforcer leur offre de services pour se différencier (conseils, mise en relation avec des professionnels du bâtiment, location de matériel, dépannage à distance, conception de projets à distance, mise à disposition de tutoriaux, livraison express, etc.). Le développement d'une offre de produits de seconde main ou reconditionnés tend également à se généraliser.

Tendances du marché du bricolage

Le niveau élevé des transactions immobilières conjugué au maintien de l'intérêt pour l'habitat (impact du télétravail notamment) continuera de soutenir la croissance du secteur. Les tensions sur les approvisionnements pourraient toutefois peser sur les performances du secteur. 

L'arrivée de Screwfix en France en 2022, enseigne du groupe Kingfisher déjà présente en Grande-Bretagne, pourrait renforcer encore davantage les pressions concurrentielles du secteur. 

L'organisation du marché du bricolage

  • Les grandes surfaces de bricolage (+ de 400 m2) représentent moins de 30% des entreprises du secteur mais réalisent plus de 85% du chiffre d'affaires en valeur. Ce segment est dominé par deux groupes Kingfisher (Castorama et Brico Dépôt) et Adeo (Leroy Merlin, Weldom, Bricoman) dont les enseignes réalisent plus de 50% du chiffre d'affaires du secteur. A côté de ces succursalistes, les enseignes Mr Bricolage et Bricomarché fédèrent 1/3 des enseignes du segment.

  • Les surfaces de bricolage inférieures à 400 m2 ne réalisent que 15% du chiffre d'affaires du secteur alors qu'elles représentent 70% des enseignes du secteur.

Plus de la moitié des entreprises de ce segment n'emploient pas de salariés.


Surfaces de bricolage inférieures à 400 m2

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR (SURFACES <400 M²)

2019

6 529 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (SURFACES <400 M²,EN MILLIARDS D’EUROS)

2019

4,753 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (SURFACES <400 M²,INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

125,0 (3)

117,4

111,1

108,6

102,2

100,0

99,5

99,3

98,4

97,2

93,3

Surfaces de bricolage supérieures à 400 m2

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR (SURFACES >400 M²)

2019

2 608 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (SURFACES >400 M²,EN MILLIARDS D’EUROS)

2019

17,652 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (SURFACES >400 M²,INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

112,6 (3)

107,0

103,8

103,0

101,5

100,0

98,2

98,3

97,8

96,3

92,6

(1) Source : Insee, démographie des entreprises et des établissements 2019 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprises au 31 décembre 2019.

(2) Source : Insee, Esane.

(3) Source : Insee, Indice de chiffre d'affaires base 2015.

Garby Arnaud

Arnaud Garbi

Icône LinkedIn

CEO

Article mis à jour le 17 mars 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat