Les points de vigilance des magasins d'ameublement

Icône auteur

Par Arnaud Garbi

Icône date de publication

28 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

Magasin de meubles

Les principales difficultés du métier

L'intensité de la concurrence

Une concurrence très vive existe entre les différents acteurs du secteur de l'ameublement, très nombreux à se partager les parts de marché. Cette concurrence freine la croissance des prix et oblige les enseignes à augmenter le volume de leurs ventes pour maintenir leur niveau de chiffre d'affaires.

Le risque d'approvisionnement

Les conditions négociées avec les fournisseurs sont essentielles pour assurer la rentabilité de l'activité. Elles portent sur les prix des produits, leurs dates de règlement et les conditions de livraison. Seuls les grands réseaux sont à même d'obtenir les meilleures conditions tout en diversifiant leurs fournisseurs (importation notamment).

Le risque lié aux stocks

Les stocks trop importants ou démodés constituent un handicap insurmontable pour les commerces. Les meubles lourds (salles à manger, salons…) ont un délai de rotation beaucoup plus élevé que les meubles en kit et le petit mobilier.

Dans ce contexte, l'affiliation à un réseau est essentielle pour disposer des mêmes atouts que la concurrence. Les indépendants isolés ne peuvent subsister que s'ils sont eux-mêmes fabricants de produits très originaux et de grande qualité.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Commerce

Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014.

BESOIN D’UN ACCOMPAGNEMENT DE A À Z POUR LANCER VOTRE COMMERCE ?

Avec notre partenaire Les Élévateurs, construisez votre futur projet de commerce étape par étape grâce à un programme d’accompagnement de 8 semaines 100% finançable par votre Compte Personnel de Formation : cours en ligne, mentor, ateliers collectifs live et parrainage par un.e commerçant.e. 

logo CPF
Voir la formation
Garby Arnaud

Arnaud Garbi

Icône LinkedIn

CEO

Article mis à jour le 11 mars 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat