Accueil > Idées business >

Le marché du commerce de détail de tabac

Icône auteur

Par Arnaud Garbi

Icône date de publication

28 mai 2021

Icône temps de lecture

2 min.

Le marché du commerce de détail de tabac
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Depuis plusieurs années, les buralistes sont confrontés à une diminution importante des ventes de tabac en volume.

D’une part, la politique de santé publique de lutte contre le tabagisme a considérablement impacté la consommation de tabac : hausses drastiques des prix, interdiction de fumer dans les lieux publics, meilleure prise en charge des substituts nicotiniques par l’Assurance Maladie, entrée en vigueur du paquet neutre, opération « mois sans tabac », etc.

D’autre part, bien que les professionnels du secteur aient le monopole de la vente de tabac, les circuits d’approvisionnement parallèles se sont fortement développés et pèsent aujourd’hui un quart à un tiers de la consommation de cigarettes. Outre la contrebande et les ventes sur Internet qui sont illégales, les achats transfrontaliers mettent en difficulté les débitants situés dans les régions limitrophes de l’Espagne, de l’Allemagne, du Luxembourg et de la Belgique.

Enfin, les modes de consommation évoluent au détriment des produits sous monopole des buralistes : ainsi, alors que le marché du vapotage est en pleine croissance (la France est le 3ème marché mondial après les États-Unis et le Royaume-Uni, valorisé à 820 millions d’euros), les buralistes captent moins d’un quart du marché en valeur.

Les ventes de cigarettes ont nettement reculé en 2018 et 2019 sous l'effet conjugué d'une forte hausse des prix et des mesures de lutte contre le tabac. Dans ce contexte, les buralistes accélèrent leur diversification afin de développer le flux de leur clientèle et de créer des relais de croissance : nouveaux produits destinés aux fumeurs (cigarettes électroniques, dispositifs de tabac chauffé), services bancaires (à l’instar du compte Nickel commercialisé exclusivement chez les buralistes et qui compte 2 millions de clients), offre de snacking, téléphonie mobile, relais postaux, vente de billets SNCF, encaissement des créances fiscales ou des prestations locales de services publics (point paiement de proximité), etc. Afin d'appuyer son plan de transformation de la profession, la Confédération Nationale des Buralistes a fait évoluer l'identité du réseau des buralistes autour d'une nouvelle signature : "commerçant d'utilité locale".  

Tendances

Alors que le prix de vente moyen du paquet de cigarettes a franchi la barre des 10 euros en 2020, la baisse des volumes de vente de tabac a été beaucoup moins marquée que les années précédentes. Les restrictions de déplacement se sont traduites par un transfert des achats transfrontaliers au profit des buralistes situés sur le territoire français. Ainsi, à l’exception de la région PACA, toutes les régions frontalières ont enregistré une hausse des volumes de vente de tabac. 

La crise sanitaire a également contribué à accélérer la stratégie de diversification des professionnels du secteur : relais-colis, vente de produits alimentaires de producteurs locaux, services bancaires, etc. 

L’organisation du marché

  • les bureaux de tabac : commerce de proximité par excellence avec une moyenne de 450 clients journaliers et un maillage territorial dense, ils ne cessent de se diversifier sur des produits et services hors tabac : services bancaires et postaux, jeux, presse, snacking, souvenirs, etc.  

  • les cafés-tabac : ils représentent plus de la moitié des buralistes (55,5% en 2020) et sont soumis à la fois aux exigences réglementaires liées à la vente de tabac et à celles des débits de boissons (licence de débit de boissons à consommer sur place de 3ème ou 4ème catégorie).

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2020

24 000 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIARDS D’EUROS)

2018

1,111 Md€

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

142,7 (3)

135,7

125,7

110,9

103,6

100,0

101,6

101,3

98,0

93,0

82,6

(1) Source : Confédération des Buralistes, nombre de buralistes en janvier 2020

(2) Source : Insee, Esane

(3) Source : « Commerce de détail de produits à base de tabac en magasin spécialisé » – INSEE, Bulletin statistique.

FORMEZ-VOUS AVEC LES ELÉVATEURS !

Avec notre partenaire Les Elévateurs, profitez d'une formation spécifique pour les entrepreneurs commerçants. Construisez votre futur projet étape par étape grâce à ce programme de formation 100% finançable avec le CPF.

Image d'illustration
Voir la formation
Garby Arnaud

Arnaud Garbi

Icône LinkedIn

CEO

Article mis à jour le 11 août 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat