Accueil > Idées business > Ouvrir une conciergerie >

Les points de vigilance de la conciergerie

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

03 février 2022

Icône temps de lecture

1 min.

Ouvrir une conciergerie

Les principales difficultés du métier

Dépendance à la conjoncture dans le tourisme

L’activité des conciergeries est liée au niveau de l’activité touristique. La crise sanitaire a lourdement pesé sur la fréquentation touristique internationale, pénalisant plus particulièrement les conciergeries situées dans les grandes agglomérations. La fermeture des remontées mécaniques pendant la saison 2020/2021 a quant à elle entraîné un effondrement de la demande de location de courte durée dans les domaines skiables. Dans le même temps, les contraintes sanitaires ont favorisé le report de la clientèle nationale sur le territoire français en 2020 et 2021, dynamisant l’activité touristique des zones vertes ou rurales. 

Encadrement des locations courte durée

Confrontées à une conversion importante des locations longue durée traditionnelles en locations saisonnières (elles représentent jusqu’à 20% de l’offre locative globale dans certains arrondissements de Paris), la plupart des municipalités des zones très touristiques ou des très grandes agglomérations instaurent des mesures pour limiter la location courte durée (quota de locations par quartier, limitation du nombre de logements destinés à la location courte durée par propriétaire, fixation d’un nombre de nuitées maximum pour la location de la résidence principale, obtention d’un numéro d’enregistrement et d’une autorisation pour le changement d’usage du logement, etc.). Ces mesures d’encadrement impactent le volume d’activité des conciergeries. Le professionnel doit donc suivre de très près les évolutions réglementaires de sa zone d’activité. 

Mauvaise préparation aux contraintes de l’activité

Le porteur de projet ne doit pas sous-estimer les contraintes de l’activité : larges amplitudes horaires, nécessité d’être très réactif et de s’adapter à toutes les situations, capacité à gérer et à coordonner les différents intervenants (salariés ou sous-traitants), nécessité de répondre aux exigences élevées aussi bien des locataires que des propriétaires, etc. Les qualités relationnelles du professionnel sont essentielles. Par ailleurs, il est indispensable de très bien maîtriser les outils digitaux spécifiques au métier. Ils sont incontournables à la gestion d’un portefeuille de locations conséquent (nécessité d’automatiser la gestion et le suivi de l’activité) mais aussi pour proposer des services à plus forte valeur ajoutée. 

L’implantation de l’activité dans une zone à fort potentiel de locations de courte durée, un professionnalisme exigeant couplé à une offre de prestations adaptée ainsi qu’un réseau d’intervenants performants et compétents, donneront les meilleurs atouts au porteur de projet pour réussir dans son activité.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Services de conciergerie
Moyenne tous secteurs

Nc (1)
75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 03 février 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat