Accueil > Idées business > Le marché de la confiserie et du chocolat >

Les points de vigilance de la confiserie de la chocolaterie

Icône auteur

Par Pierre Lemaître

Icône date de publication

21 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

confiserie chocolaterie
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

 Pour les indépendants non fabricants

Le risque principal réside dans la baisse du chiffre d’affaires du fait de la difficulté à se positionner commercialement entre les artisans (produits haut de gamme), les réseaux sous enseigne (produits standardisés proches de la qualité artisanale mais dont le prix est plus attractif que chez un artisan) et la grande distribution (produits industriels).

 Pour les artisans confiseurs chocolatiers

L’importance des investissements constitue un risque important, notamment le prix d’acquisition du fonds ou du pas de porte, les achats d’équipements et la mise en conformité de l’atelier de fabrication. Pour rentabiliser ces investissements, l’artisan doit impérativement proposer des produits de qualité et créatifs qui le démarqueront des réseaux sous enseigne tout en justifiant ses prix élevés

 Pour les réseaux sous enseigne

Le prix d’acquisition du pas de porte, qui doit être idéalement placé, le coût des aménagements et le droit d’entrée sont des facteurs de risque importants. Le professionnel doit disposer de fonds propres supérieurs à 30% du montant global de l’investissement. De plus, il reste exposé à la saturation du marché dans les secteurs à forte densité commerciale et à une concurrence qui devrait s’intensifier.

Dans ce contexte, l’expérience et le professionnalisme sont indispensables.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Commerce

Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

Lemaitre Pierre

Pierre Lemaître

Icône LinkedIn

Responsable des partenariats

Article mis à jour le 21 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat