Comment devenir livreur Stuart ?

Icône auteur

Par Jules Drevon

Icône date de publication

01 juillet 2022

Icône temps de lecture

4 min.

Devenir livreur stuart

Stuart est une plateforme de livraison de marchandise à la demande créée en 2015, qui connecte les commerçants et entreprises avec leur client en milieu urbain. Vous avez peut-être déjà remarqué ces coursiers à vélo, leur sac bleu clair sur les épaules ? Voyons quelles sont les conditions pour devenir livreur Stuart. 

Quelles sont les conditions et les démarches pour devenir livreur Stuart ?

Devenir coursier pour la plateforme Stuart se fait assez simplement, mais vous devez avoir la possibilité de facturer vos prestations

Choisir son statut juridique pour devenir livreur Stuart 

Avant toute chose, vous devez créer votre statut d’entrepreneur individuel (EI) ou d’auto-entrepreneur. Effectivement, la plateforme Stuart n’embauche pas de salariés pour effectuer des livraisons et a recours à des travailleurs indépendants

Cela vous permet de devenir coursier et proposer vos services sur d’autres plateformes de livraison comme Deliveroo ou Uber Eats.

  • Livreur Stuart en entreprise individuelle (EI) : Vous exercez en votre nom propre. Votre entreprise est imposée sur le revenu (IR) et les cotisations sociales sont celles du travailleur non salarié (TNS).

Depuis mai 2022, il existe un statut unique pour les entrepreneurs individuels. Cela vise à simplifier le statut, mais aussi protéger le patrimoine personnel de l’entrepreneur. 

  • Livreur Stuart en micro-entreprise : Régime juridique simplifié le plus simple et rapide à créer, il est plébiscité chez les livreurs et coursiers occasionnels. Il suffit de déclarer son début d'activité pour recevoir un numéro de SIRET et commencer à exercer comme micro-entrepreneur

Le régime de la micro-entreprise s’applique jusqu’à un certain seuil de chiffre d’affaires (72 600 € / an) et le code APE en lien avec l’activité de livreur ou coursier est : 53.20Z Autres activités de poste et de courrier.

Renseignez-vous afin de choisir le statut juridique qui vous convient le mieux, nous proposons notamment des coachings en création d’entreprise.

Quelles formalités pour devenir livreur Stuart ?

Pour devenir livreur Stuart, il n’y a pas besoin de diplôme, il vous faut simplement posséder : 

  • Un smartphone sur lequel installer l’application (IOS ou Android) et l’application.

  • Être majeur et créer un statut d’entrepreneur individuel. Le statut de micro-entrepreneur étant généralement favorisé. 

  • Un vélo ou un vélo-cargo. Ce dernier est conçu pour transporter plus de colis ou de marchandises qu’un vélo basique. Stuart propose des vélos-cargos en location à leur couleur. Il est également possible de se déplacer à vélo électrique (VAE)

Il est possible de devenir livreur Stuart à scooter ou tout autre véhicule sous certaines conditions bien précises, pour cela le permis de conduire est indispensable.

La démarche pour devenir livreur Stuart 

C’est assez simple et rapide, une fois votre inscription en ligne faite, vous visionnez une vidéo et répondez à quelques questions sous forme de QCM. 

Si vous êtes retenu, l’équipe Stuart vous fait venir dans ses locaux pour une session d’information et vous transmet l’équipement (sac, accessoires) après la signature d’un contrat de prestation de service qui vous lie à la plateforme. 

⚠️ Vous n’êtes pas embauché par la plateforme, il ne peut y avoir de lien de subordination entre le coursier Stuart et celle-ci, sous peine de requalifier l’activité en salariat déguisé.

Stuart vérifie également votre moyen de transport, il faudra donc vous présenter avec le vélo utilisé pour vos livraisons.

Le livreur Stuart peut ensuite se connecter à la plateforme et gérer les livraisons grâce à l’application Staffomatic de son smartphone.

Attention : l’équipement Stuart est payant, 75 € pour le sac isotherme et 40 € pour la tenue de visibilité que vous devez porter lors de vos shifts. Le paiement peut être échelonné. 

Il est également demandé au livreur de porter un casque.

Comment souscrire à une assurance pour livreur Stuart ?

Stuart est associé avec l’assureur Allianz et propose de couvrir le livreur indépendant avec la couverture RC Pro Allianz x Stuart. Elle couvre la responsabilité du livreur pendant une course en cas de dommages corporels, matériels, immatériels consécutifs ou non jusqu’à 1 million €, mais aussi en cas de dommage sur les biens confiés jusqu’à 5 000 €.

Cette assurance RC Pro ne couvre pas le matériel personnel du livreur. 

Concernant les frais de santé, ils peuvent être couverts par l’Assurance Maladie et la complémentaire santé Garantie Santé et la Prévoyance proposée gratuitement par Stuart (en partenariat avec AXA) dès la signature du contrat.

Pourquoi travailler en tant que livreur Stuart ?

L’un des principaux avantages à être livreur Stuart, est l’indépendance et la possibilité de travailler lorsqu’on le souhaite.

Comment Stuart paye ses livreurs ?

Stuart propose deux types de rémunérations pour les livreurs, une rémunération variable et des majorations : 

  • Une rémunération à la course en fonction de la distance parcourue. Celle-ci est prise en compte à partir du retrait de la commande jusqu’à son point de livraison. 

Le trajet jusqu’au point de retrait de la commande n’est pas pris en charge.

Le montant est calculé à par paliers de distance

4, 5 € de 0 km à 1,75 km.

5,5 € de 1,75 km à 3,5 km.

7,3 € de 3,5 km à 5 km.

8,8 € de 5 km à 7 km. Puis 0,75 € de CA + 1, 15 € / km. 

  • Les multiplicateurs qui correspondent à des majorations par zone et par horaire. Ils viennent s’ajouter à la rémunération fixe. Par exemple, si le livreur effectue une course de 4 km dans une zone au multiplicateur de 1,2, le chiffre d’affaires de la course sera de 4,5 € * 1,2 = 5,4 €.

Vous pouvez consulter la carte des multiplicateurs ici

  • Les grilles tarifaires majorées permettent au livreur Stuart d'effectuer des courses sur des créneaux horaires et une zone réservée en amont. Par exemple, à Paris Est de 18h à 22h. 

Stuart garanti sous conditions, un CA de 9 € / heure. 

Il est donc compliqué d’établir avec précision le revenu d’un livreur Stuart puisque cela dépend de son implication et de sa zone géographique. 

Le livreur Stuart reçoit son paiement chaque semaine.

Où exercer en tant que livreur Stuart ?

Stuart propose ses services de livraison dans plus de 80 villes en France, parmi lesquelles : 

Paris et l’Ile-de-France, Lyon, Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, Marseille, Nantes, Rennes, Bordeaux ou Lille. 

Retrouvez la liste complète sur le site de l’entreprise.

Comment devenir livreur Stuart avec sa voiture ?

Il ne suffit pas d’avoir un scooter ou une voiture pour Stuart. En tant que livreur à vélo, vous ne pouvez pas effectuer vos livraisons avec votre véhicule personnel, sous peine que Stuart vous suspende de la plateforme. 

Cependant, il est possible de devenir coursier via une flotte de véhicules partenaires agréés par Stuart. C’est par exemple le cas des remorques électriques à vélo françaises, K-Ryoles. Solution 100 % électrique, cela permet de se déplacer de manière écologique dans la ville, tout en transportant des charges importantes.

Quels sont les coûts pour devenir livreur Stuart ?

L’inscription à la plateforme est gratuite sous réserve d’être accepté. 

Cependant, il faudra prévoir :

  • L’achat du matériel.

  • L’entretien de votre matériel personnel.

  • Les frais liés à votre activité : cotisations sociales, CFE et impôts.

Auquel peuvent s’ajouter des frais pour une assurance complémentaire ou encore vos frais de repas pendant vos shifts Stuart.  

Jules Drevon

Jules Drevon

Icône LinkedIn

Rédacteur

Article mis à jour le 01 juillet 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat