Accueil > Idées business > Le marché du courtier et agent d’assurance >

Les points de vigilance du courtier et agent d’assurance

Icône auteur

Par Pierre Lemaître

Icône date de publication

24 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

courtier et agent d'assurance
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

La diversification des modes de distribution des produits d’assurance

Spécificité française, de nombreux acteurs sont présents sur le marché de l’assurance et concurrencent fortement les agents et les courtiers.

La taille insuffisante du cabinet

Les agents généraux qui n’atteignent pas un seuil minimum de commissions sont voués à disparaître. Les courtiers générant un chiffre d’affaires inférieur à 300 K€ entrent en concurrence avec les plus gros agents généraux : ne disposant pas du soutien des compagnies mandantes, ils ont des difficultés à être compétitifs.

La relation “amont” avec les compagnies d’assurance

Les agents généraux sont largement dépendants de l’image et de la qualité des produits de la compagnie qu’ils représentent. Les difficultés de la compagnie rejaillissent fortement sur les résultats de l’agent général.

 Le manque de renouvellement du portefeuille

Les nouveaux contrats, la diversification vers les entreprises et vers des niches spécifiques (protection juridique, prévoyance des professionnels…) sont indispensables pour assurer la pérennité de l’entreprise.

 Dans ce contexte, le professionnalisme, le dynamisme commercial, l’emplacement et la qualité des mandataires constituent des atouts essentiels pour réussir.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Activités financières et d’assurance

Moyenne tous secteurs

77,4 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

Lemaitre Pierre

Pierre Lemaître

Icône LinkedIn

Responsable des partenariats

Article mis à jour le 24 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat