Les points de vigilance du débit de boissons

Icône auteur

Par Pierre Lemaître

Icône date de publication

25 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

bar débit de boisson
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Le prix d’acquisition du fonds de commerce :

Même si les prix se sont stabilisés, ils restent très élevés pour les fonds situés en centre-ville. Les apports en fonds propres doivent impérativement être élevés, car les montants des loyers constituent également de lourdes charges.

 L’intensification de la concurrence :

L’activité des débits de boissons est fortement concurrencée par d’autres circuits de distribution : grandes surfaces, restauration rapide et certains commerces de proximité (concepts de bars à vins pour les cavistes, espaces de petite restauration/boissons pour les boulangeries, etc.). Par ailleurs, le secteur tend à se structurer autour de réseaux sous enseigne thématiques (bar à bières, coffee shop, pubs, etc.).

 La gestion de la diversification :

Si la diversification constitue un atout, le professionnel doit être attentif aux charges qu’elle engendre (investissements et personnel). Il doit également tenir compte du contexte concurrentiel, notamment de la restauration rapide (espace Mc Café par exemple) et du commerce de proximité (concepts de bars à vins pour les cavistes, espaces de petite restauration/boissons pour les boulangeries, etc.).

 Le manque de professionnalisme :

Beaucoup de candidats sont attirés par cette profession sans en évaluer correctement les difficultés. S’ils ne possèdent pas les qualités humaines indispensables dans la profession (goût du contact, convivialité, disponibilité, etc.), l’impact sur la fréquentation s’en ressentira très vite.

Dans ce contexte, les professionnels bien situés, qui diversifient leur activité (petite restauration) ou qui intègrent un réseau sous enseigne, ont de meilleures chances de réussir.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Hébergement et restauration

Moyenne tous secteurs

74,8 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Entreprises ayant atteint leur 3ème année (entreprises créées en 2014, hors micro-entrepreneurs).

LANCER VOTRE ENTREPRISE FACILEMENT AVEC JE SUIS ENTREPRENEUR

Nous vous proposons un accompagnement gratuit et pas à pas, de la définition de votre projet jusqu’à la création de votre business plan, en passant par la création de l'étude de marché et le dépôt des statuts juridiques.

Image d'illustration
Créer mon business plan
Lemaitre Pierre

Pierre Lemaître

Icône LinkedIn

Responsable des partenariats

Article mis à jour le 26 août 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat