Accueil > Idées business >

Le marché du décolletage

Icône auteur

Par Pierre Lemaître

Icône date de publication

19 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

decolletage

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

La crise sanitaire a lourdement impacté le secteur en 2020 en raison de l’effondrement des commandes des industries clientes, notamment de l’automobile, premier débouché du secteur avec près de la moitié de ses facturations. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires en valeur du secteur a chuté de près de 20%.

Sur le plan structurel, les professionnels du secteur restent également soumis à de fortes pressions tarifaires de la part des donneurs d’ordre. En effet, la sous-traitance en chaîne, très répandue dans le secteur, tire les prix vers le bas et ne permet pas de répercuter la hausse du coût des matières premières sur les prix à la production.

Alors que leurs marges se réduisent, les entreprises du secteur sont contraintes d’investir pour moderniser leurs outils de production (robotisation, automatisation) afin de réaliser des gains de productivité.

Dans cet environnement, la mutation structurelle du secteur s’accélère avec un net mouvement de concentration. Certaines entreprises ont recours au regroupement pour pouvoir intégrer les avancées technologiques requises pour satisfaire les donneurs d’ordres (pôle de compétitivité Mont-Blanc Industries, syndicat national du décolletage).

Tendances

Le rebond d’activité du secteur en 2021 restera dépendant de la conjoncture des marchés clients.

Dans ce contexte, les entreprises intensifieront leurs efforts pour réduire leur dépendance à l’industrie automobile en se diversifiant (industrie pointe comme le médical ou la connectique).

L’organisation du marché

  • Les entreprises artisanales sont très spécialisées. Elles interviennent en sous-traitance d’entreprises plus importantes. Fragilisées par la crise automobile, elles ont tendance à se regrouper afin de constituer des entités de taille moyenne.

  • Les PME constituent l’essentiel du tissu économique du décolletage. Elles travaillent pour le compte de plusieurs donneurs d’ordres et réalisent différents types de fabrication.

  • Les entreprises de taille importante ont une activité très diversifiée, évoluant vers la mécanique de précision et l’assemblage. Elles sous-traitent une partie de leurs commandes aux PME et aux entreprises artisanales.

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2018

554 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR  (EN MILLIARDS D’EUROS)

2018

2,399 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR  (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

86,1 (3)

106,9

111,2

10,70

100,6

100,0

97,1

95,1

96,0

102,4

91,1

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2018 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprise au 31 décembre 2018, « Décolletage ».

(2) Source : INSEE, ESANE, « Décolletage ».

(3) Source : « Traitement et revêtement des métaux – usinage » – INSEE, Bulletin statistique.

Lemaitre Pierre

Pierre Lemaître

Icône LinkedIn

Responsable des partenariats

Article mis à jour le 19 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat