Accueil > Idées business >

Comment devenir designer indépendant ?

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

30 août 2022

Icône temps de lecture

4 min.

Devenir designer indépendant

Doté d’un esprit créatif et d’une appétence pour l’esthétique, le designer produit de nouvelles formes, de nouveaux concepts et de nouvelles couleurs. Le terme de designer regroupant un ensemble de métiers divers, celui-ci peut aussi bien se charger de concevoir des produits qui seront ensuite fabriqués industriellement que de créer des logos ou des chartes graphiques.   

Vous souhaitez vous lancer en tant que designer indépendant ? Formation, diplômes, étapes à suivre pour créer son entreprise, cet article vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le sujet. 

Qu’est-ce qu’un designer ?

Le métier de designer est riche et varié. D’où la nécessité de le définir un peu plus clairement ! 

Dans son acception large, le designer est chargé de concevoir et développer de nouveaux produits, qui soient à la fois esthétiques et pratiques. On parle alors de designer industriel ou de product designer. 

Le graphic designer, quant à lui, s'occupe de la présentation graphique de documents ou de produits de tous types. Le packaging designer conçoit les emballages, le designer de mode dessine des modèles et des accessoires pour le secteur du prêt-à-porter ou du luxe, le designer graphique conçoit des identités visuelles (illustrations, logos, chartes graphiques…), et le webdesigner est spécialisé dans la création de pages Web. On le voit, ce métier recouvre toute une variété de compétences et de missions. 

Le designer travaille avec les formes, les proportions, les couleurs… C’est un créatif qui sait s’adapter aux contraintes de la réalité et aux exigences techniques de l’entreprise. Il peut travailler dans une entreprise en tant que salarié (par exemple, dans une agence de design), ou bien s’installer à son compte. 

📌 Vous vous demandez si ce métier est fait pour vous ? Les qualités d’un bon designer sont les suivantes : curiosité, créativité, réactivité, adaptabilité, mais aussi bonne culture générale et artistique, et capacité à se tenir informé de l’évolution des modes, des technologies, des matériaux et des concepts. Un bon relationnel et un sens de l’écoute sont également indispensables, car le designer travaille de manière collaborative. Enfin, le designer doit maîtriser les logiciels de PAO (publication assistée par ordinateur) comme Photoshop, Illustrator ou encore InDesign. 

Quelles études faut-il faire pour devenir designer ?

Le métier de designer s’apprend, même s’il vaut mieux avoir une appétence pour le domaine artistique dès le départ. 

De manière générale, il est recommandé d’obtenir un diplôme de niveau bac +5 pour exercer la profession de designer. De nombreuses écoles d’art forment de futurs designers : les Arts Déco, l’école Boulle, les Beaux-Arts, les Gobelins, les Arts appliqués, l'École Nationale Supérieure de Création Industrielle, etc. Il est également possible de suivre un cursus dans une école de communication visuelle ou de design. 

Si l’on souhaite se spécialiser dans un domaine, il est conseillé de suivre une formation spécifique et/ou d’obtenir un double diplôme. Par exemple, pour devenir designer industriel, les doubles cursus ingénieur/designer sont très prisés. On peut aussi s’inscrire dans une école spécialisée, comme l'ENSCI (Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle), très reconnue dans son domaine. 

👩‍🎓 Des formations courtes en communication visuelle sont également accessibles, comme le BTS communication visuelle. Elles peuvent être complétées par un DSAA (Diplôme supérieur d’arts appliqués), qui se prépare en deux années. Dernière possibilité : commencer par un cursus en école d'art ou de design, puis se spécialiser en 3e cycle (Master) en fonction du métier souhaité. 

Peut-on devenir designer sans diplôme ? 

Designer n’étant pas une profession réglementée, il est possible de l’exercer sans diplôme. Mieux vaut cependant se lancer en tant que designer indépendant, car les entreprises et les agences de design cherchent généralement à recruter des designers diplômés. 

Évidemment, des facilités dans le domaine artistique et un intérêt prononcé pour le design (voire une maîtrise des logiciels de PAO) sont des prérequis pour exercer. Pour renforcer ses compétences ou en acquérir de nouvelles, il est possible de suivre une formation courte. 

Comment se lancer comme designer indépendant ? 

Le métier de designer freelance est de plus en plus convoité. A la clé : liberté et entière autonomie dans le choix de ses missions. Mais aussi la nécessité de prospecter pour trouver des clients, et une absence de revenus fixes. 

Vous êtes motivé ? Avant de se lancer en tant que designer indépendant, il est important de faire le point sur les démarches à suivre. 

En premier lieu, il convient de créer sa propre entreprise. La plupart des travailleurs indépendants qui débutent choisissent le statut de micro-entrepreneur. Il s’agit d’un régime ultra-simplifié, avec peu de contraintes de gestion et une comptabilité très allégée. Attention néanmoins, devenir micro-entrepreneur nécessite de respecter les plafonds de chiffre d’affaires (72 600  € annuels pour les activités de prestation de service). 

Si vous avez pour projet de développer votre activité et/ou de vous associer, les sociétés unipersonnelles, telles que la SASU et l’EURL, seront plus adéquates. Plus contraignantes en termes de formalités de création et de gestion, elles présentent l’avantage de ne pas requérir de capital minimum et de ne pas être soumises à des plafonds de chiffre d’affaires. 

La Chambre de commerce et d’industrie rattachée à votre lieu de résidence peut vous renseigner sur le statut le plus adapté. 

Une fois votre activité créée, il est temps de commencer à en faire la promotion et à démarcher vos futurs clients. À ce titre, vous pouvez vous inscrire sur des plateformes spécialisées pour trouver de premières missions, ou utiliser des réseaux sociaux comme LinkedIn pour mettre en avant vos compétences et votre activité. 

Quels sont les tarifs d’un designer indépendant ?

Les tarifs d’un designer indépendant sont très variables. Ils dépendent avant tout de la nature des missions réalisées, de la réputation du designer, de son savoir-faire, de ses clients, etc. 

📌  À titre indicatif, le taux journalier moyen (TJM) d’un designer freelance varie entre 200 et 550€, voire plus pour les designers expérimentés et/ou dotés d’une renommée particulière. Les tarifs varient également selon la mission : par exemple, si la création d’un logo se négocie entre 200 et 600€, la création d'une charte graphique peut dépasser les 5000€… 

À vous, donc, de fixer vos prix en fonction de votre expérience, de vos compétences et des demandes de vos clients. 

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 30 août 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat