Accueil > Idées business >

Le marché du diffuseur de presse

Icône auteur

Par Pierre Lemaître

Icône date de publication

25 mai 2021

Icône temps de lecture

2 min.

diffuseur-de-presse
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Le nombre de diffuseurs de presse a fortement diminué ces dix dernières années.

La presse traditionnelle (quotidiens, magazines) est aujourd’hui fortement concurrencée par Internet (journaux en ligne, sites spécialisés sur une thématique…) et par la presse gratuite. Dans ce contexte, les professionnels du secteur souffrent de la stagnation des ventes. En outre, malgré des mesures de revalorisation, les taux de commission sont jugés insuffisants par la profession.

Malgré ce contexte difficile, des facteurs favorables permettent de soutenir l’activité des diffuseurs :

  • formation : mise en place de formations visant à accompagner les nouveaux entrants ainsi que les professionnels installés dans le développement de leurs chiffres d’affaires (diversification),

  • aide à la modernisation : les pouvoirs publics accordent des aides afin de moderniser les points de vente.

Dans ce contexte, la diversification de l’activité (téléphone, jeux, papeterie, carterie, clés minute, snacking, produits régionaux) et la modernisation des points de vente (informatisation) sont incontournables.

Tendances

Affaiblie depuis plusieurs années, la profession est aujourd’hui confrontée à une importante crise structurelle (mise en redressement de la messagerie Presstalis, premier distributeur de presse en France, en mai 2020 puis sa reprise par France Messagerie en juillet 2020) et à l’impact de la crise sanitaire.

La réforme de la loi Bichet intervenue fin 2019 (loi 2019-1063 relative à la modernisation de la distribution de presse du 18 octobre 2019) vise à répondre aux nouveaux enjeux du secteur :

  • ouverture du secteur à de nouveaux acteurs à partir de janvier 2023,

  • renforcement de la régulation du secteur qui est confié à l’Arcep (qui succède à l’Ardp et au Csmp),

  • plus grande liberté accordée aux diffuseurs dans le choix des titres,

  • intégration de la diffusion numérique de la presse (agrégateurs de titres de presse et kiosques numériques) dans les dispositions de la loi Bichet.

L’organisation du marché

  • Les kiosques : il en existe moins de 600 et leur nombre tend à diminuer d’année en année. Les kiosquiers signent un contrat d’exploitation avec la société Mediakiok (détenue majoritairement par JCDecaux).

  • Les points de vente sous enseigne presse (Mag Presse, Maison de la Presse, Relay) : ces enseignes sont adossées à de grands groupes de presse (NAP, Lagardère Travel Retail France). Avec près de 2 500 unités, ils représentent moins de 10% du nombre total de points de vente de diffusion de presse.

  • Le réseau traditionnel : il est composé de librairies papeteries, de tabacs presse, de magasins d’alimentation et de bars. En nombre de points de vente, il s’agit du premier réseau de diffusion (près de 70% des points de vente de diffusion de presse).

  • Les enseignes non presse (3 350 unités) : il s’agit des enseignes culturelles, rayons intégrés dans la grande distribution alimentaire, etc.

  • Les kiosques numériques : ils permettent de télécharger un article ou un magazine (au numéro ou sur abonnement). Ce mode de diffusion est en pleine expansion. Les principaux acteurs sont Cafeyn.co (anciennement Lekiosk.com), ePresse.fr et Zinio.com.

NOMBRE DE POINTS DE VENTE

2018

22 564 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR  (EN MILLIARDS D’EUROS)

2015

2,613 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR  (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

111,7 (3)

106,9

104,2

101,1

100,0

97,6

93,1

93,0

90,0

86,4

(1) Source : Presstalis.

(2) Source : Presstalis.

(3) Source : « Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé » – INSEE, Bulletin statistique.

Lemaitre Pierre

Pierre Lemaître

Icône LinkedIn

Responsable des partenariats

Article mis à jour le 25 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat