Accueil > Idées business > Le marché de la discothèque >

Les points de vigilance de la discothèque

Icône auteur

Par Pierre Lemaître

Icône date de publication

26 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

boîte de nuit
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Les évolutions réglementaires

La profession est très sensible aux évolutions réglementaires en matière de bruit, de sécurité ou de vente d’alcool qui peuvent être fatales aux établissements déjà fragilisés.

 L’intensité de la concurrence

La concurrence exercée par les bars d’ambiance musicale rend l’exercice de la profession difficile. Ces établissements captent la clientèle des discothèques jusqu’à 1 heure du matin, freinant ainsi le développement des recettes boissons et restauration de début de soirée dans les discothèques. En outre, on assiste à une mutation des modes de loisirs des jeunes, de plus en plus séduits par les soirées moins encadrées de type « free party ».

 Une mauvaise gestion financière

Les excédents de trésorerie ne doivent pas être utilisés pour assurer le financement des investissements. Les ressources à long terme (emprunts et capitaux propres dont bénéfices réinvestis) étant souvent insuffisantes, il faut veiller à l’équilibre financier de l’établissement.

 L’importance des frais financiers

Beaucoup de discothèques sont trop fortement endettées. En effet, les professionnels ont tendance à surinvestir pour enrayer une baisse de fréquentation. Cette stratégie est pourtant rarement efficace.

Le poids des immobilisations et le montant des loyers

Les investissements en matériels et les surfaces nécessaires pour exploiter représentent des coûts élevés.

Dans ce contexte, les établissements de grande taille et situés dans des zones de loisirs en périphérie de ville sont les mieux armés pour répondre aux attentes des clients en matière d’accueil et de qualité de service (complexes multisalles, DJ renommés, etc.. 

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Hébergement et restauration

Moyenne tous secteurs

74,8 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014.

LANCER VOTRE ENTREPRISE FACILEMENT AVEC JE SUIS ENTREPRENEUR

Nous vous proposons un accompagnement gratuit et pas à pas, de la définition de votre projet jusqu’à la création de votre business plan, en passant par la création de l'étude de marché et le dépôt des statuts juridiques.

Image d'illustration
Créer mon business plan
Lemaitre Pierre

Pierre Lemaître

Icône LinkedIn

Responsable des partenariats

Article mis à jour le 26 août 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat