Accueil > Idées business > Le marché de la fabrication de bijoux, joaillerie, orfèvrerie >

Les points de vigilance de la fabrication de bijoux, joaillerie, orfèvrerie

Icône auteur

Par Pierre Lemaître

Icône date de publication

18 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

fabrication-de-bijoux
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier 

Le coût des matières premières

Les cours des métaux précieux peuvent évoluer brutalement vers la hausse lors de fluctuations monétaires, compromettant ainsi des marges brutes déjà faibles.

Le recul de l’exportation

Face à la baisse de la demande du marché intérieur les professionnels comptent de plus en plus sur les exportations pour palier à ce manque. Cette stratégie reste toutefois risquée du fait notamment de la concurrence internationale. 

L’évolution rapide de la mode

Elle peut favoriser les invendus si l’entreprise manque de dynamisme et n’anticipe pas les tendances.

Le manque de fonds propres

L’endettement moyen élevé qui caractérise la profession pénalise les résultats.

Dans ce contexte, les entreprises à l’écoute du marché, capables de créer et d’anticiper la mode dans un marché concurrentiel en évolution sont les plus à même de résister.

TAUX DE SURVIE AU-DELA DES 3 PREMIERES ANNEES

Fabrication de bijoux

Moyenne tous secteurs

Nc (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014

Lemaitre Pierre

Pierre Lemaître

Icône LinkedIn

Responsable des partenariats

Article mis à jour le 01 juin 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat