Le marché du foot en salle

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

25 mars 2022

Icône temps de lecture

3 min.

Ouvrir un foot en salle

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Contexte

Importée en France au milieu des années 2000, la pratique du foot en salle (aussi appelé foot indoor, futsal, foot5, foot à cinq, etc.) s’est très vite développée dans un contexte d’essor des loisirs sportifs

L’engouement des Français pour cette pratique s’est accompagné d’une croissance exponentielle du nombre de centres pendant près de dix ans. Le secteur s’est peu à peu structuré sous l’effet des mouvements de concentration qui ont fait émerger deux leaders : en 2014 les réseaux Soccer 5 et Urban Football ont fusionné pour donner naissance à l’enseigne UrbanSoccer tandis qu’en 2016 c’était au tour de Soccer Park et de Le Five de s’associer sous la marque Le Five. Leur adossement à des fonds d’investissement leur confère un solide appui financier dans un secteur où les investissements à consentir sont particulièrement importants. 

Parallèlement, le marché des loisirs sportifs a continué à prospérer et la course à l’innovation a fait éclore de nombreux concepts (salles d’escalades, parcs d’accrobranches, simulateurs de chute libre indoor, parc à trampolines, surf indoor, etc.). La multiplication des offres de loisirs sportifs a contribué à intensifier la concurrence entre structures. Ces dernières années, l’émergence des complexes multi-activités est venue à son tour bousculer le marché en proposant sur un même site une offre très attractive d’activités variées (sport, divertissement, culture, restauration). 

Dans ce contexte, les acteurs du foot en salle font évoluer leur concept en étoffant leur offre de loisirs sportifs (padel, badminton, squash, bubble5, etc.). Ils exploitent également les outils digitaux pour enrichir l’expérience client (captation des statistiques de jeu en temps réel comme la force de frappe ou la distance parcourue, vidéos sur les terrains avec découpage automatique des buts ou résumés des matchs, etc.). Les entreprises du secteur doivent donc consentir de lourds investissements (renouvellement des installations, diversification des activités, digitalisation) alors que les pressions tarifaires, inhérentes au contexte concurrentiel, limitent leur capacité à les répercuter auprès de leur clientèle. Ainsi, les tensions sur les marges s’accentuent dans un secteur où elles sont déjà structurellement faibles.

 

Tendances

La crise sanitaire a lourdement impacté la filière des loisirs (fermetures temporaires, jauges d'accueil, instauration du pass sanitaire) et a plus particulièrement affecté les complexes indoor en raison de l’importance de leurs charges structurelles (surfaces d’exploitation très importantes). Malgré les dispositifs d’aides publiques en faveur des entreprises, cette conjoncture a fragilisé encore davantage les petites structures indépendantes et contribuera, à terme, à renforcer encore davantage la concentration du secteur. 

Alors que les attentes des sportifs évoluent (avoir moins de contraintes de temps, moins de réglementations, moins de compétitions), la pratique du football loisir est amenée à beaucoup se développer dans les prochaines années, ce qui profitera au secteur. Confrontés à la baisse du nombre de licenciés adultes du football traditionnel, les clubs continueront à intégrer et promouvoir les différentes disciplines loisir (foot à 8, foot à 5, foot en marchant, futnet, golf foot, fit foot, etc.) pour fidéliser leurs licenciés et attirer un nouveau type de pratiquants. Face au manque d’infrastructures, la Fédération Française de Football noue des partenariats avec des complexes privés implantés en zones urbaines ou périurbaines afin qu’ils accueillent les licenciés du segment loisir (location de terrains à tarif préférentiel, accueil à titre gratuit d’évènements sportifs, etc.). 

L'organisation du marché

Selon le mode de développement

  • Les complexes sous enseigne : ils détiennent 40% des terrains mais captent plus des 2/3 du marché en valeur. Deux enseignes s’imposent : d’un côté le succursaliste UrbanSoccer (29 centres, 1 million de joueurs uniques par an) et de l’autre, le franchisé Le Five (34 centres, 2,5 millions de joueurs par an) qui mise sur la licence de marque pour se développer. L’adhésion à une enseigne permet de bénéficier, contre droits d’entrée et redevances annuelles, d’un concept clé en main, d’une forte notoriété ainsi que d’un accompagnement complet (communication, gestion, développement, réglementation, etc.).  

  • Les complexes indépendants non rattachés à une enseigne : aux côtés des réseaux sous enseignes coexistent une multitude d’indépendants de toutes tailles. Ils représentent 60% des terrains. 

Selon la pratique 

  • Le loisir sportif : en France, on estime aujourd’hui le nombre de pratiquants réguliers ou occasionnels de foot en salle à 3 millions de personnes. Des structures à vocation commerciale se sont développées pour proposer l’accès à des infrastructures très qualitatives associant des services annexes (restauration, évènements, stages sportifs, etc.) sur des horaires élargis (7 jours/7, large amplitude horaire).

  • Le sport amateur et professionnel : pratique sportive à finalité compétitive, le futsal compte aujourd’hui 30 000 licenciés et 5 000 équipes en France. Dans le cadre du Fonds d’Aide au Football Amateur, la Fédération Française de Football accorde des subventions afin de financer des terrains extérieurs destinés à la pratique du futsal.

Des partenariats se nouent entre les deux univers. Ainsi, en 2021, Le Five et l’Olympique Lyonnais se sont associés pour créer un complexe sous enseigne commune « Le Five-OL » qui propose des offres croisées : package places de match et location de terrain de foot en salle, retransmissions des matchs de l’OL, académie sportive dédiée à l’OL, etc. De son côté, UrbanSoccer s’est associé au Paris Saint-Germain (PSG Academy by UrbanSoccer). 

NOMBRE DE COMPLEXES DE FOOT EN SALLE

2022

255 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR  (EN MILLIARDS D’EUROS)

2019

2,317 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR  (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2021

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

115,8 (3)

93,7

145,4

127,5

119,1

108,4

100

95,3

90,7

86,3

82,7

78,6

(1) Source : Fédération Française de Football

(2) Source : Insee, Esane, Autres activités récréatives et de loisirs.

(3) Source : Source : Insee, Indice de chiffre d'affaires base 2015, Autres activités récréatives et de loisirs.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 14 avril 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat