Accueil > Idées business >

Comment devenir graphiste ?

Icône auteur

Par Joris Melin

Icône date de publication

19 août 2022

Icône temps de lecture

4 min.

Comment devenir graphiste ?

Vous êtes passionné d’informatique depuis toujours et vous avez l’esprit créatif ? Ou peut-être avez-vous déjà une expérience comme graphiste dans une entreprise et vous vous demandez comment devenir graphiste indépendant ? Alors, suivez le guide ! 

En quoi consiste le métier de graphiste ? 

Proche du métier de designer, le graphiste est un spécialiste de la communication visuelle. C’est-à-dire qu’il utilise l’image au travers de l'image pour transmettre le message de son client. Lorsqu’il est indépendant, un graphiste peut être amené à réaliser une grande variété de graphismes et de designs différents comme des :

  • Logos, 

  • Affiches ou flyers, 

  • Plaquettes commerciales, etc.

Lors d’un processus de création, un graphiste va passer par trois grandes phases :  peut se découper en 3 grandes étapes : 

  • L’écoute et l’analyse de la demande du client, 

  • La compréhension de l'univers graphique du client

  • L’ébauche et la création finale du visuel répondant aux besoins du client.

Quelles qualités pour devenir graphiste ? 

Si un futur graphiste doit avant tout posséder une fibre artistique sans équivoque, de nombreuses autres qualités lui seront nécessaires pour se faire une place dans ce métier : 

  • Les compétences techniques tant sur le papier qu’à l’écran,

  • La bonne connaissance des logiciels comme Photoshop, Illustrator ou InDesign, par exemple,

  • Des facultés d’analyse et de communication pour cerner les besoins du client

  • Une aisance commerciale, pour créer et fidéliser une clientèle 

  • Le sens de l'organisation, pour bien son entreprise de graphisme. 

Quelle formation pour devenir graphiste ? 

Le métier n’étant pas réglementé, aucune formation n’est obligatoire pour devenir graphiste. Il est donc possible de se former par des cours en ligne, des tutoriels ou des vidéos et de devenir graphiste autodidacte

Mais un diplôme certifié par l'État pouvant toutefois rassurer certains clients, il peut être nécessaire de suivre l’une des nombreuses formations post bac qui mènent au métier de graphiste. Comme par exemple : 

  • BTS Design graphique option communication et médias imprimés 

  • BTS Design graphique option communication et médias numériques 

  • BTS Communication visuelle option graphisme, édition et publicité 

  • Diplôme National d'Arts et Techniques (DNAT) option design graphique

  • Licence professionnelle Activités et techniques de communication spécialité design numérique 

Quel salaire pour un graphiste indépendant ?

En général, le graphiste indépendant facture son travail à la journée avec des prix moyens actuels de : que le graphiste indépendant fixe sa facture de prestation de services. Voici une estimation des prix moyens :

  • 400 €, pour une conception de logo sur 2 jours de travail ;

  • 60 €, pour la fabrication d’une affiche ;

  • 90 € ou plus pour la réalisation d’un dépliant ;

  • À partir de 160 € pour la création de cartes de visite.

Il est vrai que les tarifs en graphisme varient beaucoup car ils doivent naturellement être cohérents avec les missions confiées par les clients, les prestations et la spécialisation du graphiste. C’est pourquoi, il est difficile de donner une fourchette précise de rémunération mensuelle pour ce métier.

Devenir graphiste : se lancer étape par étape

Autodidacte ou diplômé, voici les 3 étapes incontournables pour devenir graphiste indépendant 

1 – Définir son projet

Pour définir votre projet de façon précise, il sera nécessaire de répondre à certaines questions : 

  • Quelle va être mon offre ? Graphiste Web ? Print ? les deux ?

  • Qu'est-ce qui me différencie des autres graphistes ? Quelles sont mes spécialités ?

  • Quelle est ma clientèle cible ?

  • Quels tarifs vais-je proposer ?

  • A quels investissements vais-je devoir faire face ?

Le meilleur moyen de définir votre projet et de construire une vraie stratégie de création d'entreprise c’est de rédiger une étude de marché et d'établir un business plan. Ce document va vous aider à valider la viabilité de votre projet entrepreneurial et vous donner les arguments nécessaires pour convaincre le banquier ou les investisseurs potentiels. 

2 – Choisir son statut juridique

Le choix du statut juridique est une étape indispensable pour exercer comme graphiste indépendant. Si, comme bon nombre de graphistes micro-entrepreneurs, vous vous lancez seul dans ce projet entrepreneurial, vous pouvez faire le choix entre : 

  • Devenir micro-entrepreneur grâce au régime simplifié de l’entreprise individuelle.

  • Créer une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL), avec la couverture sociale des travailleurs non-salariés, ou une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU), avec laquelle vous serez assimilé salarié. 

Si vous décidez d'ouvrir une agence de graphisme, vous devrez vous orienter vers la création d'une société plutôt que vers une entreprise individuelle. Vous pourrez alors vous tourner vers l'EIRL – Entreprise individuelle à responsabilité limitée-, la SARL – Société à responsabilité limitée -, la SASU – Société par actions simplifiées – et leurs corolaires unipersonnels – SASU et EURL.  

3 – Trouver ses premiers clients

C'est cette dernière étape qui lancera concrètement votre projet entrepreneurial ! Pour trouver des clients en tant que graphiste il existe quelques astuces qui ont déjà fait leur preuves : 

  • Créer votre site internet pour mettre en valeur votre portfolio sur le web.

  • Contacter vos anciens employeurs et les créateurs de site internet de votre réseau. 

  • Consulter les appels d'offres des mairies, des conseils départementaux et régionaux etc…

  • Être actif sur les réseaux sociaux en mettant votre travail en avant : Instagram, Pinterest ou LinkedIn sont généralement de très belles vitrines pour les graphistes. 

  • Vous inscrire sur les plateformes de freelances 

  • Proposer vos créations sur les banques d'images pour percevoir vos premiers droits d’auteurs à chaque téléchargement.

Devenir graphiste freelance : les démarches pour créer son entreprise

Maintenant que vous savez où vous allez, il suffit de se lancer dans les démarches qui concrétiseront votre projet ! Ces démarches seront différentes en fonction du statut juridique choisi.

Les démarches pour créer une entreprise individuelle sont relativement simples. Il suffit de demander votre immatriculation, en complétant le formulaire P0 qui correspond à la déclaration de début d’activité personne physique. Ensuite, il vous faudra réunir tous les justificatifs demandés afin de déposer un dossier complet. 

  • Créer une activité de graphisme en société

La création d’une EURL ou d’une SASU, selon votre choix, implique de réaliser différentes démarches. Voici un récapitulatif des étapes indispensable à la création d’une société de graphisme :

  • Rédiger les statuts de la société,

  • Réaliser les apports en capital,

  • Publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales,

  • Compléter une déclaration de constitution d’une société,

  • Réunir tous les justificatifs demandés en vue de l’immatriculation,

  • Transmettre le dossier de demande d’immatriculation.

Joris

Joris Melin

Icône LinkedIn

Coach pour entrepreneur

Article mis à jour le 19 août 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat