Accueil > Idées business >

Le marché de l'hôtellerie

Icône auteur

Par Sarah Vallet de Payraud

Icône date de publication

02 juin 2021

Icône temps de lecture

2 min.

hotellerie
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

L’hôtellerie est l’un des secteurs les plus lourdement impactés par la crise sanitaire. En 2020, malgré une fréquentation domestique importante pendant la saison estivale, le nombre de nuitées hôtelières a chuté de 50% sur l’année. 

Le chiffre d’affaires en valeur du secteur accuse un recul historique de plus de 50% en 2020.

L’Ile-de-France, les régions Grand Est et PACA ainsi que les grandes métropoles ont été plus durement touchées en raison de leur plus forte dépendance à la clientèle internationale et d’affaires. La perte de cette clientèle nuit plus spécifiquement à l’hôtellerie haut de gamme.

Au-delà de la crise sanitaire, les hôteliers sont confrontés à une profonde mutation de leur secteur depuis plusieurs années : 

  • les centrales de réservation sur Internet (Booking.com, Expedia, Hôtels.com, etc.) sont devenues incontournables. Bien qu’elles leur garantissent de meilleurs taux de remplissage, les hôteliers sont contraints de verser à ces centrales des commissions élevées, ce qui réduit leurs marges.

  • les modes d’hébergement alternatifs concurrencent de plus en plus l’hébergement marchand. C’est notamment le cas des plateformes de mise en relation de particuliers pour la location de logements (Airbnb, Housetrip, Homelidays, etc.). Outre le critère prix, le succès de ces plateformes repose sur les aspirations sociétales d’échange et de partage (immersion dans la culture locale, sentiment d’appartenance à une communauté).

  • l’émergence de nouveaux acteurs sur le segment économique. Les concepts situés à mi-chemin entre l’auberge de jeunesse et l’hôtellerie économique (hostels) sont en plein essor. En misant sur la convivialité (espaces collectifs), les services associés (restauration, bar) et des prix très attractifs, ces concepts séduisent de plus en plus la jeune clientèle.

Tendances

L'activité des hôteliers reste pénalisée par les restrictions sanitaires qui limitent le retour de la clientèle internationale et la reprise des déplacements professionnels. Au premier trimestre 2021, seuls 60% des hôtels étaient ouverts et seul un tiers des chambres étaient occupées. 

Le rebond d’activité du secteur sera conditionné par l’évolution de la situation sanitaire. Le report de la clientèle domestique sur le marché français pour la saison estivale 2021 (7 Français sur 10 envisagent de séjourner en France cet été) ne suffira pas à compenser la baisse de la fréquentation touristique. 

Dans ce contexte, le secteur doit se réinventer pour développer de nouveaux relais de croissance en s'appuyant sur la clientèle locale (développement de la staycation) et sur l'essor du télétravail dans un tiers-lieu (offres de coworking).

L’organisation du marché

Selon le classement

Les hôtels peuvent être classés, à la demande de l’exploitant et par un organisme accrédité, en 5 catégories allant de 1 à 5 étoiles.

Selon la Direction Générale des Entreprises, les hôtels non classés représentent 24,0% des hôtels, les hôtels 1 et 2 étoiles 29,9%, les hôtels 3 étoiles 33,8%, les hôtels 4 étoiles 10,4% et enfin les hôtels 5 étoiles, 1,9% (Mémento du Tourisme, Edition 2018).

Selon le mode de fonctionnement

  • Les hôtels indépendants représentent encore la majeure partie des professionnels du secteur (plus de 80% des hôtels). Toutefois, 30% des indépendants font partie d’un groupement (Logis de France, Relais et Châteaux, etc.).

  • les chaînes hôtelières : alors qu’elles représentent moins de 20% des hôtels, une chambre d’hôtel sur deux leur appartient (en moyenne, leur capacité est trois fois supérieure à celle des indépendants).


 

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2019

27 266 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIARDS D’EUROS)

2018

20,372 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010

57,6 (3)
118,4

114,0
106,3
100,5
100,0
97,6
96,9
96,2
93,6
89,0

(1) Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2019 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprise au 31 décembre 2019, « Hôtels et hébergement similaire ».

(2) Source : INSEE, ESANE.

(3) Source : INSEE, Bulletin statistique, « Hôtels et hébergement similaire ».

LANCER VOTRE ENTREPRISE FACILEMENT AVEC JE SUIS ENTREPRENEUR

Nous vous proposons un accompagnement gratuit et pas à pas, de la définition de votre projet jusqu’à la création de votre business plan, en passant par la création de l'étude de marché et le dépôt des statuts juridiques.

Image d'illustration
Découvrir nos services
Sarah Vallet de Payraud

Entrepreneur en résidence @ La Fabrique by CA

Article mis à jour le 23 juillet 2021

Pour aller plus loin

Newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez nos actualités, témoignages et conseils