Accueil > Idées business > Le marché de la location de vélos >

Les points de vigilance de la location de vélos

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

24 juin 2022

Icône temps de lecture

1 min.

Location de vélos

La dépendance à la conjoncture touristique

L’activité de location de vélos est très dépendante de la fréquentation touristique. Bien que 80% cyclotouristes du territoire national soient français, les loueurs positionnés sur ce segment (implantation à proximité d’une véloroute, partenariat avec un tour-opérateur spécialisé) sont sensibles aux variations de la fréquentation des cyclotouristes étrangers qui recourent davantage aux services de location que la clientèle nationale en raison de la difficulté à acheminer leurs vélos. La part des touristes à vélo étrangers devrait s’accroitre sous l’effet des politiques publiques visant à faire de la France la première destination mondiale de cyclotourisme à l’horizon 2030, accentuant l’impact de la fréquentation touristique étrangère sur l’activité des loueurs. Malgré les conséquences de la crise sanitaire sur la fréquentation touristique internationale, les loueurs qui s’adressent à une clientèle non itinérante (tourisme, loisir, sport) ont pu profiter du report de la clientèle nationale sur la destination France.

Le poids des investissements

Le montant des investissements de départ est important pour l’activité de location de vélos. Il est donc capital de constituer une flotte de location parfaitement adaptée au projet (nombre et typologie des vélos) et de consentir régulièrement des investissements pour la renouveler afin d’être en mesure de proposer des équipements performants et en excellent état, garants de la notoriété du loueur.

La saisonnalité et météo-sensibilité de l'activité

L'activité est soumise à une forte saisonnalité (du printemps à l’automne pour le cyclotourisme, printemps et été pour les zones touristiques). Par ailleurs, l’activité est très dépendante du climat. De mauvaises conditions météorologiques persistantes plomberont le chiffre d’affaires de la saison.

Les difficultés d’approvisionnement 

Alors que 75% des cycles sont aujourd’hui fabriqués à l’étranger (Asie, Europe de l’Est), la filière du cycle est confrontée à d’importantes difficultés d’approvisionnement (cycles et pièces détachées), notamment pour le segment des vélos à assistance électrique. Dans ce contexte, les loueurs peinent à entretenir, acquérir et renouveler leurs équipements. 

L’implantation dans une zone à fort potentiel (proximité d’un itinéraire de cyclotourisme très fréquenté, zone touristique), la diversification des activités (ventes et/ou réparation de cycles), l’adhésion à un label (type Accueil Vélo) ainsi qu’une flotte de location de qualité et adaptée seront les atouts clés pour réussir dans cette activité.  

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Location de vélos

Moyenne tous secteurs

Nc 

75,2 %(1)

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 24 juin 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat