Accueil > Idées business > Le marché de la location de salles >

Les points de vigilance de la location de salles

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

06 juin 2022

Icône temps de lecture

1 min.

Le marché de location de salles

Les principales difficultés du métier

Le poids des investissements 

Les investissements (acquisition/construction, aménagement) sont particulièrement importants dans ce secteur d’activité et nécessitent des besoins en capitaux importants. Il est vital de s’assurer de leur rentabilité. Par ailleurs, il ne faut pas négliger les investissements qu’il faudra consentir régulièrement pour entretenir et renouveler les aménagements et équipements (mises aux normes, montée en gamme, nouveautés, etc.).

L’émergence de nouveaux acteurs

Après l’essor des plateformes de référencement et d’intermédiation qui, tout en offrant une visibilité importante aux loueurs, a contribué à renforcer les pressions concurrentielles au sein du secteur, l’émergence de start-up spécialisées dans la location de lieux non dédiés à l’évènementiel (bien immobilier de particuliers : loft, rooftop, péniches, jardin, etc.) accentue ces pressions, notamment dans les grandes agglomérations. 

L’évolution de l’évènementiel d’entreprise

La crise sanitaire a profondément impacté l’évènementiel professionnel qui a été contraint de se réinventer en misant sur le digital pour s’adapter aux restrictions sanitaires. Cette évolution s’ancre durablement dans les habitudes des professionnels ce qui favorise la conception d’évènements hybrides permettant de réunir une audience à la fois en présentiel et en distanciel. Les professionnels de la location positionnés sur le segment de clientèle des entreprises doivent impérativement adapter leurs prestations à ces nouvelles attentes, mais aussi diversifier leur clientèle pour maintenir leur volume d’activité.

Dans ce contexte, les loueurs implantés hors d’une zone suréquipée, disposant d’un lieu très qualitatif (emplacement de premier ordre, équipements et agencement de qualité voire haut de gamme, possibilité de modularité, adaptabilité à des formats d’évènements très divers) et d’une clientèle diversifiée, disposent des meilleurs atouts pour réussir, à condition que l’endettement à long terme soit maîtrisé.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Location de salles

Moyenne tous secteurs

Nc 

75,2 %(1)

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 06 juin 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat