Accueil > Idées business > Le marché du médecin spécialiste >

Les points de vigilance du médecin spécialiste

Icône auteur

Par Joris Melin

Icône date de publication

25 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

medecine specialisé
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

 

  • La maîtrise des investissements La stratégie d’investissement doit prendre en compte les évolutions réglementaires qui vont vers une diminution des actes techniques. Ainsi la rentabilité d’équipements sophistiqués (échographe, table de radiologie…) n’est pas toujours assurée. La mise en commun de moyens ou la prescription vers les laboratoires, cliniques, hôpitaux s’avèrent souvent nécessaires.

  • Les charges fiscales et sociales Du fait de l’importance de leur niveau de revenus, les médecins spécialistes doivent être très vigilants. En matière sociale, les charges sont en augmentation constante, notamment pour les professionnels exerçant en secteur 2 (ils n’ont pas droit aux mêmes avantages sur le plan social que leurs confrères du secteur 1 et du secteur optionnel). Dans ce contexte, l’adhésion aux options de pratiques tarifaires maîtrisées (OPTAM pour tous les médecins et OPTAM-CO pour les chirurgiens et obstétriciens) qui permet une prise en charge d’une partie des cotisations sociales du médecin du secteur 2, est intéressante pour de nombreux professionnels. 

L’organisation de la profession et l’augmentation des demandes en soins médicaux constituent des sécurités essentielles pour que les revenus des médecins spécialistes restent parmi les plus élevés du secteur libéral.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 5 PREMIÈRES ANNÉES

Enseignement, santé humaine et action sociale
Moyenne tous secteurs

74,8 % (1)
60,4 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 5 ans pour la génération 2010.

Joris

Joris Melin

Icône LinkedIn

Coach pour entrepreneur

Article mis à jour le 25 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat