Accueil > Idées business >

Le marché du notaire

Icône auteur

Par Joris Melin

Icône date de publication

26 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

office de notaire
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Sur le plan conjoncturel, les notaires évoluent dans un environnement plus porteur, notamment en raison de la reprise du marché de l’immobilier. Le volume des transactions immobilières, segment qui représente la moitié de l’activité en valeur des notaires, a fortement augmenté à partir de 2015 pour dépasser le seuil historique du million en 2019 (1 065 000 transactions).

Sur le plan structurel, la profession est confrontée à de profondes mutations qui découlent de la loi 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité, l’égalité des chances économiques (dite loi Macron) :

  • développement de l’interprofessionnalité (exercice en commun de professions juridiques et comptables : avocat, commissaires de justice, huissiers de justice, notaires, experts-comptables, administrateurs judiciaires, mandataires judiciaires, conseils en propriété intellectuelle),

  • libéralisation du notariat via l’assouplissement des conditions d’installation et la disparition progressive du numerus clausus.Le nombre d’offices s’est ainsi accru de 47,8% entre 2016 et 2020.

Par ailleurs, la digitalisation du secteur (identité numérique, acte authentique électronique, dématérialisation des dossiers, signature des actes à distances, etc.) continuera d’impacter l’exercice de la profession en améliorant la productivité des études (automatisation de tâches à faible valeur ajoutée, traitement plus rapide des dossiers, anticipation des volumes d’activité).

Tendances

L’activité des notaires a été fortement ralentie par la crise sanitaire (report des transactions) malgré l’accélération de la dématérialisation des actes notariés.

Malgré le contexte de crise sanitaire, le marché de l’immobilier s’est montré résilient en franchissant à nouveau la barre du million de transactions en 2020.

En application de la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité, l’égalité des chances économiques (dite loi Macron), l’Autorité de la concurrence a préconisé la création de 733 cabinets (répartis sur 229 zones) pour la période 2018-2020. Une nouvelle consultation de l’Autorité de la concurrence lancée en 2020 aboutira à une nouvelle carte d’implantation des offices pour 2021 et 2022.

 L’organisation du marché

  • L’ exercice en nom propre est imposé dans les études de petite taille. Il nécessite une forte implication personnelle et des relations très étroites avec la clientèle.

  • L’ exercice en société (société d’exercice libéral ou société civile professionnelle) facilite la répartition des spécialisations et permet d’importantes économies de charges.

NOMBRE D’OFFICES

2021

6 760 (1)

HONORAIRES DE LA PROFESSION (EN MILLIARDS D’EUROS)

2020

8 Md€ (2)

(1) Source : Conseil supérieur du notariat.

(2) Source : Conseil supérieur du notariat.

Joris

Joris Melin

Icône LinkedIn

Coach pour entrepreneur

Article mis à jour le 26 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat