Accueil > Idées business > Le marché de l'optique >

Les points de vigilance de l'optique

Icône auteur

Par Garance Bazan

Icône date de publication

21 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

opticiens
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Bien que le secteur de l’optique-lunetterie soit protégé par le monopole sur la vente des verres médicalisés, les professionnels évoluent sur un marché en profonde mutation.

• Les pressions tarifaires

La surdensité commerciale du secteur, conjuguée à l'essor des enseignes low cost (Lunette pour Tous, Polette, Jimmy Fairly, etc) et aux réformes menées par les pouvoirs publics (encadrement des prises en charge des mutuelles, réforme "100% santé"), soumet le secteur à d'intenses pressions déflationnistes qui pèsent sur le niveau des marges commerciales.  Ce contexte renforce le leadership des réseaux sous enseigne qui disposent d'une puissance d'achat plus importante et développent des marques propres sur lesquelles les marges sont plus importantes.

• La gestion des stock

Les stocks doivent être parfaitement maîtrisés. Les effets de mode peuvent rapidement en déprécier la valeur. 

• Les charges de personnel

L’activité étant très spécifique, le personnel doit être qualifié, ce qui implique des niveaux de rémunération relativement élevés. La rentabilité de chaque poste occupé doit être suivie par le professionnel.

• La qualité de l’emplacement

La clientèle privilégiant la proximité, le choix de l’emplacement est primordial. Le professionnel doit toutefois veiller à ce que les loyers ne soient pas trop élevés.

 

Dans ce contexte, les professionnels de l’optique intégrés à un réseau sous enseigne, proposant une bonne qualité de services et disposant d’un bon emplacement, sont les mieux armés pour résister aux évolutions du secteur.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Commerce

Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

Garance

Garance Bazan

Icône LinkedIn

UX designer

Article mis à jour le 10 août 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat