Accueil > Idées business > Le marché de la papeterie >

Les points de vigilance de la papeterie

Icône auteur

Par Garance Bazan

Icône date de publication

24 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

ouvrir papeterie
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

• Leur faible niveau de rentabilité

Les niveaux de marge étant modestes, les papeteries dont le chiffre d’affaires se contracte et/ou qui ne disposent pas de fonds propres suffisants pour limiter leurs charges financières, connaissent des difficultés. Il est également essentiel de parfaitement maîtriser la gestion des stocks car les délais de réassort et le volume des retours ont un fort impact sur le taux de marges de l’affaire.

 

• L’intensité des pressions concurrentielles

Le concept d’espace culturel qui associe livres, articles de papeterie et multimédia, séduit de plus en plus les consommateurs au détriment des papeteries traditionnelles. Sur le segment des entreprises et administration, les papetiers sont confrontés à la concurrence des grossistes et des grandes surfaces spécialisées.

 

Dans ce contexte, les détaillants devront adhérer à un groupement d’achat et se diversifier (micro-informatique, loisirs créatifs, cadeaux…) pour se maintenir.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Commerce

Moyenne tous secteurs

70,7 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

Garance

Garance Bazan

Icône LinkedIn

UX designer

Article mis à jour le 05 juillet 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat