Accueil > Idées business > Le marché du paysagiste >

Les points de vigilance du paysagiste

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

19 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

métier paysagiste
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principale difficultés du métier

L’intensité de la concurrence :

Le nombre d’entrepreneurs du paysage a plus que doublé ces dix dernières années alors que le marché tend à se contracter en valeur. Dans ce contexte, les pressions concurrentielles s’intensifient.

La saisonnalité de l’activité :

L’entreprise doit gérer avec efficacité le poste « personnel » (contrats CDD, intérim et sous-traitance) et occuper les périodes de sous-activité pour rentabiliser personnel et investissements. Les erreurs de gestion dans ces domaines sont souvent fatales à l’entreprise.

Le sur-investissement :

Les professionnels ont souvent tendance à vouloir investir dans du matériel lourd pour développer leur chiffre d’affaires et éviter les coûts de location. Il faut surtout s’assurer de l’intérêt financier réel de l’investissement en tenant compte de son taux d’utilisation, de ses coûts de maintenance, assurance, immobilisation…

La dépendance à la sous-traitance :

En particulier pour les entreprises de taille moyenne, une activité trop concentrée sur des marchés de sous-traitance peut être risquée en cas de baisse d’activité ou de différents commerciaux avec les donneurs d’ordre.

 Dans ce contexte, les entreprises qui réussissent le mieux sont soit les plus importantes qui réalisent une grande partie de leur chiffre d’affaires avec des contrats d’entretien récurrents, soit les petites structures polyvalentes, capables de réaliser un chantier de façon autonome.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Entreprises de paysagisme

Moyenne tous secteurs

Nc (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération 2014.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 01 juillet 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat