Accueil > Idées business >

Comment devenir Professeur de Yoga ?

Icône auteur

Par Joris Melin

Icône date de publication

29 juillet 2022

Icône temps de lecture

3 min.

devenir professeur de yoga

Les praticiens en santé naturelle tels que les naturopathes, étiopathes ou autres thérapeutes ayurvédiques sont de plus en plus nombreux à devenir micro-entrepreneur pour répondre à la demande grandissante ces dernières années. Et parmi ces projets entrepreneuriaux, certains font le choix de devenir professeur de Yoga. Mais comment y parvenir ? Avec quelle formation ? Peut-on vraiment en vivre ? Autant de questions auxquelles nous vous répondons ! 

Quelle formation pour enseigner le Yoga ?

A ce jour, aucun diplôme spécifique n’est requis pour devenir Professeur de Yoga en France, car il s’agit d’une profession non-réglementée. Cependant, avoir participé à quelques cours ou pratiquer depuis quelques années ne permet pas vraiment d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour l’enseignement du yoga.

C’est pourquoi, une formation certifiée par un organisme reconnu peut vous aider à mener à bien votre projet entrepreneurial. 

Hatha-Yoga, Karma-Yoga ou Ashtanga Vinyasa-Yoga, de nombreuses écoles de yoga françaises proposent des enseignements spécifiques. Pour trouver celle qui vous convient, vous pouvez vous adresser à la Yoga Alliance qui répertorie tous les professeurs et toutes les formations reconnus à l'international. Il est vrai que les poursuites judiciaires étant assez communes ces dernières années, il est conseillé aux professeurs de yoga d’être certifiés, pour leur propre protection.

Comment devenir professeur de Yoga Certifié ?

Pour celles et ceux qui ont besoin de la certification pour se sentir légitimes et protégés dans leur profession, la  Yoga Alliance International. certifie des professeurs de yoga issus de toutes les traditions et de tous les styles de yoga. 

La certification par YAI est reconnue par les organisations de yoga dans le monde entier et permets aux professeurs certifiés d’être répertoriés sur les sites web YAI ainsi que d’apposer les initiales « PYC » (Professeurs de Yoga Certifiés) après leur nom.

Devenir professeur de Yoga indépendant

Comme dans n’importe quel projet entrepreneurial, devenir professeur de Yoga indépendant passe par quelques étapes incontournables :

  • L’étude de marché

Dans un premier temps, il est indispensable d’analyser le marché des professeurs de Yoga sur lequel vous souhaitez vous positionner en considérant : 

  • La concurrence les tarifs pratiqués sur votre secteur

  • Le type de clientèle (Yoga pour adultes, enfants, femmes enceintes etc…)

  • L’investissement de départ et les démarches administratives nécessaires

  • Les solutions marketings adaptées à votre clientèle cible…etc

Réaliser une bonne étude de marché, vous permettra d’avoir un projet solide et concret entre les mains. 

  • Trouver votre local

Si votre domicile n’est pas idéalement placé ou qu’il ne possède pas de salle adaptée à vos cours de Yoga, vous aurez besoin d’un local pour accueillir vos élèves. Il sera alors important de prendre certains éléments en considération avant de faire un choix, comme : 

  • Le loyer, 

  • L’emplacement et l’accessibilité,

  • La capacité du local en lui-même. 

Sans pour autant ouvrir une salle de sport vous-même, vous pouvez peut-être vous adresser aux salles omnisports de votre secteur qui peuvent vous proposer des créneaux encore disponibles pour vos cours de Yoga. 

  • Choisir le statut juridique

Pour vous lancer comme professeur de yoga indépendant, le choix du statut juridique sera une priorité avant de faire vos premières démarches de création auprès de votre Centre de Formalité des Entreprises (CFE). S’agissant d’une activité Libérale, vous devrez vous adresser à l’URSSAF pour la création de votre : 

Micro-entreprise

La plupart des professeurs de Yoga choisissent le statut de Micro-entrepreneur car les démarches administratives avant, pendant et après la création sont assez simples.  Mais il faut savoir que ce statut vous limite à un chiffre d’affaires de 72 500€ par an.

EURL ou Entreprise Unipersonnelle à responsabilité limitée

Également appelée société à responsabilité limitée (SARL) et constituée d’un seul associé, ce statut juridique peut parfaitement convenir à un professeur de yoga indépendant.  Contrairement à la micro-entreprise, votre responsabilité financière y est limitée au montant de votre apport et vous pouvez déterminer librement dans les statuts, le montant du capital. De plus, avec l’EURL vous avez le choix entre le régime de l'impôt sur le revenu ou de l'impôt sur les sociétés.

SASU ou la Société par actions simplifiée unipersonnelle

La solution de la SASU étant assez coûteuse, elle est très rarement (et même jamais) choisie par les entrepreneurs qui veulent devenir professeur de yoga indépendant. Cependant, elle peut être adaptée si vous prévoyez de recruter rapidement ou d’engager des frais importants dans du matériel, par exemple.

  • Les assurances

En tant que professeur de yoga indépendant, vous n’avez pas l’obligation de souscrire une assurance RC professionnelle puisque c’est une activité non-réglementée. Cependant, elle est vivement conseillé d’être couvert car un client qui se blesse pendant l’un de vos cours pourrait parfaitement se retourner contre vous !

Professeur de yoga : quel salaire et quelles évolutions possibles ?

D’après l’Union Nationale des Associations Agréées (UNASA), le salaire d’un professeur de yoga est d’environ 2040€ bruts mensuels. Mais cela ne reste qu’une moyenne très variable qui fluctue en fonction du statut (salarié ou auto-entrepreneur) et de la manière dont l’activité est exercée (temps plein ou temps partiel). De plus, si vous êtes professeur de Yoga indépendant, vous devez penser à déduire certaines charges, cotisations et impôts micro-entrepreneur. Sachant que le prix minimum d’un cours de Yoga d’une heure est actuellement de 30€/ personne. 

Après plusieurs années d'enseignement, la plupart des professeurs de yoga en micro-entreprise ont envie d’évoluer, soit en revenant vers un statut de salarié ou en changeant d’horizon tout en restant indépendant. Il peut s’agir de donner des cours de yoga en entreprise ou d'ouvrir un nouveau centre de yoga. 

Au cours d’une vie de professeur de yoga, il est possible d’étendre ses connaissances dans le domaine du bien-être en proposant d'autres formes de relaxation complémentaires de celle du Yoga ou en devenant vous-même formateur de professeur de yoga… Car au fil du temps, une idée d’entreprise peut en cacher une autre !

Joris

Joris Melin

Icône LinkedIn

Coach pour entrepreneur

Article mis à jour le 29 juillet 2022

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat