Les points de vigilance du psychologue

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

21 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

psychologue
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

Des honoraires insuffisants

L’insuffisance des honoraires est très fréquente, principalement au cours des premières années d’installation durant lesquelles le psychologue doit constituer sa patientèle. Au cours de cette période, le praticien doit limiter au maximum ses besoins privés et envisager un exercice mixte (emploi salarié en centre médico-psychologique ou dans une structure médico-sociale).

La saturation de l’offre

La surdensité de praticiens dans la plupart des zones constitue un risque important à l’installation. Le psychologue doit impérativement soigner ses relations avec les prescripteurs potentiels de sa zone d’implantation et avec l’ensemble du réseau de soin. 

Les contraintes liées à l’exercice de la profession

L’exercice de la profession est éprouvant et requiert un équilibre personnel très important. Une grande disponibilité est nécessaire pour accueillir la patientèle sur de larges amplitudes horaires et concilier, notamment au cours des premières années d’activité, exercice libéral et salarié.

Dans ce contexte, les psychologues doivent étudier avec soin leur projet d’implantation (densité de l’offre, spécialités proposées) et veiller à développer leur notoriété (réseau de soin, référencement). L’association et l’exercice en cabinet pluridisciplinaire constituent des atouts supplémentaires pour développer plus rapidement une patientèle.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Enseignement, santé humaine et action sociale

Moyenne tous secteurs

82,6 % (1)

75,2%

((1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération d’entreprises créées en 2014.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 27 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat