L'activité du radiologue

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

20 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

cabinet radiologie
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

L’installation

La création de cabinet est de plus en plus rare du fait de la densité des cabinets déjà installés, de la difficulté pour un jeune radiologue de se constituer une clientèle, et du coût élevé des investissements.

Le besoin de rentabiliser les investissements pousse au regroupement en société. Le choix de la structure juridique est lié à la volonté des associés : soit de partager les honoraires (SCP, contrat d’exercice en commun, SEL), soit de partager uniquement les moyens (société civile de moyens).

Les investissements

Les investissements en matériel sont très importants. Le professionnel doit s’assurer que le volume d’actes à traiter sera rapidement suffisant pour amortir les immobilisations. Pour le matériel très onéreux (scanner) les radiologues se regroupent et constituent souvent des “centres de radiologie”.

La gestion

Le suivi au quotidien

Le professionnel suit le nombre de patients par jour, le nombre d’actes effectués, ainsi que le nombre de coefficients facturés. Il comptabilise également le nombre et le type d’actes de radiologie qu’il réalise (radios ou rayons X, échographie…). Ce suivi lui permet notamment de définir sa stratégie d’investissement en fonction des volumes d’actes transmis.

Les honoraires

Les radiologues sont les professionnels de santé qui réalisent le plus grand nombre d’actes par jour et ce quel que soit leur secteur de conventionnement (1 et 2). Environ 80 % de la facturation provient des actes de radiologie.

La maîtrise du résultat

Le résultat dépend de la capacité du cabinet à rentabiliser ses investissements en matériel en pratiquant des actes de radiologie spécialisés. 
Pour les petits cabinets effectuant des actes de radiologie plus courants, le durcissement de la politique de maîtrise des dépenses de santé conduit à une diminution du chiffre d’affaires et de la marge brute.

La gestion financière et les besoins en trésorerie

Le radiologue doit disposer d’un mois minimum de fonds de roulement afin d’assurer sa trésorerie entre la réalisation des soins et le versement du tiers payant.

EVOLUTION DU NOMBRE DE CRÉATION

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

328(1)

298

316

251

299

148

153

176

185

(1) Source : « Activités de radiodiagnostic et de radiothérapie seules » – Insee, Démographie des entreprises et des établissements – champ marchand non agricole, Créations d’entreprises.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 20 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat