Accueil > Idées business > Le marché de la réparation automobile >

Les points de vigilance de la réparation automobile

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

21 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

garage auto
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Les principales difficultés du métier

L’insuffisance des capitaux propres

Cette insuffisance, souvent aggravée par un faible volume d’activité, empêche le professionnel d’améliorer ses équipements. Or, le matériel à haute technologie, très coûteux, est indispensable dans la profession. 

Le manque de rigueur dans la gestion de l’entreprise

Les résultats de l’entreprise dépendent de sa capacité à maîtriser les charges de personnel et à optimiser l’utilisation de ses investissements. Il faut également être très rigoureux dans la gestion des créances client, souvent délaissée par les professionnels.

L’importance de la concurrence :

Les grandes enseignes, spécialisées ou non, disposent d’atouts inaccessibles aux petits artisans indépendants. Ceux-ci doivent compenser par la qualité de leurs services, leur contact commercial et un professionnalisme irréprochable.

 Dans ce contexte, les garagistes ayant intégré un réseau ou sous-traitant le service après-vente de concessionnaires pourront conserver leur volume d’activité. Une gestion rigoureuse et des fonds propres suffisants sont indispensables à leur réussite.

TAUX DE SURVIE AU-DELÀ DES 3 PREMIÈRES ANNÉES

Autres activités et services aux ménages

Moyenne tous secteurs

73,6 % (1)

75,2 %

(1) Source : Insee, Taux de Survie à 3 ans pour la génération des entreprises créées en 2014.

Théophile

Théophile Rousseau

Icône LinkedIn

Content manager junior

Article mis à jour le 27 mai 2021

Pour aller plus loin

La newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez notre newsletter fraîche et décalée pour casser les barrières de l'entrepreneuriat