Accueil > Idées business >

Le marché de la réparation de matériel agricole

Icône auteur

Par Théophile Rousseau

Icône date de publication

19 mai 2021

Icône temps de lecture

1 min.

réparation matériel agricole
Icône TwitterIcône FacebookIcône LinkedIn

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES

Qualification professionnelle
Aptitudes commerciales
Maîtrise de la gestion

SPÉCIFICITÉS

Poids des investissements
Importance de la qualité de l'emplacement
Intensité de la concurrence

VIE PRIVÉE

Niveau de rémunération
Degré des contraintes horaires
Facilité de remplacement

Dans un contexte de ralentissement de la demande en agroéquipement, le secteur de la réparation de matériel agricole est en pleine restructuration.

Alors que les agriculteurs se tournent de plus en plus vers la mise en commun de matériels (Groupements d’Intérêt économique et Environnemental, Coopératives d’Utilisation en commun de Matériel Agricole, Entreprises de Travaux Agricoles), la location ou l’achat d’équipements d’occasion, les équipementiers et les distributeurs d’agroéquipements cherchent à créer des relais de croissance en développant la part des services qu’ils proposent, notamment dans la réparation et la maintenance.

Par ailleurs, les professionnels du secteur sont confrontés à la complexification des machines agricoles (robots autonomes, drones agricoles, télésurveillance, etc.). La technicité croissante des équipements contraint les spécialistes de la maintenance et de la réparation à consentir des investissements dans des équipements de pointe ainsi que dans la formation de leurs équipes à l’agritech.

Dans ce contexte, la concentration et à la spécialisation des entreprises du secteur s’intensifient.

Tendances

La demande des agriculteurs en agroéquipements neufs devrait s’essouffler sous l’effet de la diminution des prix des produits agricoles, de l’augmentation des coûts de production, de la réorientation des aides de la PAC, ainsi que du durcissement de l’accès au crédit.

Dans ce contexte, les professionnels de la réparation de matériel agricole seront confrontés à une contraction de la demande.

L'organisation du marché

  • Les concessionnaires bénéficient d’un contrat d’exclusivité sur un secteur donné, accordé par un constructeur pour la vente de matériels, et un atelier de réparation et maintenance.

  • Les succursales dépendent d’un constructeur.

  • Les indépendants sont des entreprises de taille plus modeste, dont l’activité réparation-maintenance est dominante. Ils peuvent être agents commerciaux pour une ou plusieurs marques, notamment pour du petit matériel.

NOMBRE D’ENTREPRISES DU SECTEUR

2018

9 624 (1)

CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR (EN MILLIARDS D’EUROS)

2018

6,492 Md€ (2)

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU SECTEUR EN VALEUR (INDICE ICA BASE 100 EN 2015)

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

110,4 (3)

117,0

113,3

108,2

103,8

100,0

96,8

94,7

93,7

88,7

81,0

 

(1) Source : « Réparation de machines et équipements mécaniques » – INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2018 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprise au 31 décembre 2018, « Réparation de machines et équipements mécaniques ».

(2) Source : « Réparation de machines et équipements mécaniques » – INSEE, ESANE, " Réparation de machines et équipements mécaniques " .

(3) Source : « Réparation d’ouvrages en métaux, de machines et d’équipements » – INSEE, Bulletin statistique, " Réparation de machines et équipements mécaniques " .

Théophile

Content manager junior

Article mis à jour le 19 mai 2021

Pour aller plus loin

Newsletter des entrepreneurs

Tous les mois, recevez nos actualités, témoignages et conseils